The Legendary Pink Dots

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

The Legendary Pink Dots

Message par Aenimal le Dim 31 Mar - 17:46

THE LEGENDARY PINK DOTS est un groupe anglo-néerlandais de musique... ahem : concrètement impossible à classifier étant donné que le groupe combine bon nombre de styles musicaux divers et variés (à l'instar de COIL, suite à leurs premiers travaux affiliés à la mouvance indus au début des années 80, ils ont par la suite intégré de nombreuses autres influences musicales) : ambiant, électronique, indus, synth-pop, rock progressif, jazz, rock psychédélique. Ce dernier style étant quand même bien en avant dans leur musique (et dans leurs graphismes), les PINK DOTS peuvent être assimilés aux dignes héritiers de PINK FLOYD (le PINK en commun a d'ailleurs peut être un rapport?). Le chanteur, Edward Ka-Spel, affirme quant à lui que leurs influences vont de ABBA (!) à Iannis Xenakis (difficile effectivement de trouver plus grand écart!). Puisqu'on parle du chanteur, le chant peut faire penser de loin à celui de David Tibet de CURRENT 93, en raison de son caractère "nasillard", ce qui n'enlève rien à sa qualité.

Niveau discographie, c'est un sacré bordel : en 30 ans de carrière, le groupe a sorti pas moins de :
- 32 albums studios (avec de nombreuses ré-éditions),
- 15 albums live,
- 32 albums compilations (!),
- 14 singles.

Par ailleurs, le chanteur a de son côté enregistré pas moins de 60 albums solos Shocked et a collaboré avec l'illustre cEvin Kay (SKINNY PUPPY) sur les 6 albums de leur projet commun THE TEAR GARDEN.

Autant dire qu'il y a à boire et à manger dans leur discographie, que je connais d'ailleurs assez mal. Je vais donc me concentrer sur les seuls 5 albums que je connais pour le moment :

Arrow Any day now (1987-88) : considéré comme leur chef d'oeuvre, cet album en est effectivement très très proche : la plupart des titres sont excellent et s'enchainent à merveille. Un must-have proche de la perfection qui fait remonter les années 80 dans mon estime. Ci-joint le tube "Neon mariners" :



Arrow The golden age (1989) : grosse déception pour un album qui n'arrive pas à la cheville de son prédecesseur (à se demander si c'est pas un "album-repos" par rapport au travail fourni sur Any day now). L'album n'est pas mauvais en soi, mais il ne transporte nulle part, presque comme inutile...

Arrow The crushed velvet apocalypse (1990) : beaucoup mieux que The golden age, mais sans atteindre les sommets de Any day now. Alterne entre le bon et le très bon :



Arrow The Maria dimension (1991) : album "mystique" légèrement en deça de The crushed velvet apocalypse. Il reste malgré tout intéressant sur certains titres, dont celui-ci :



Arrow Seconds late for the Brighton line (2010) : l'album "anniversaire" des 30 ans du groupe, bon dans l'ensemble. Ci-joint le 1er morceau (le meilleur de l'album), avec un Edward Ka-Spel au sommet de son art vocal, poignant et charismatique :



En tout cas, un groupe avec de vrais musiciens qui fait plaisir à entendre (ça change des bidouilleurs electro-dark qui font toujours la même chose et des vieux plans gratte mille fois entendus des métalleux. Et toc!).

Aenimal
Génie du mâle

Messages : 1439
Groupe favori : Florent Pagnini, Pascal Zobisp

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Legendary Pink Dots

Message par R-aZZo-R le Dim 31 Mar - 18:23

Tu ne les met pas dans la section "Industrial"?
Je dis ça, je n'ai jamais écouté un seul de leurs albums, mais je les ai toujours perçu comme un des grands noms du genre.

Par contre je les ai vu sur scéne, ils sont énormes! J'en ai le souvenir d'une sorte de rock psyché industriel, inventif et varié (pas un seul titre de leur set-list ne ressemblait aux précédents) joué par des types en robes de chambres avec des lunettes à verres fumés.

R-aZZo-R
Figure tutélaire

Messages : 2986

http://www.lastfm.fr/user/R-aZZo-R

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Legendary Pink Dots

Message par Aenimal le Dim 31 Mar - 19:11

R-aZZo-R a écrit:Tu ne les met pas dans la section "Industrial"?

J'aurais pu, sauf que seuls leurs premiers travaux pourraient éventuellement en "être" (albums que je ne connais pas d'ailleurs). Comme je l'ai dit dans la présentation du groupe, leur parcours me fais fortement penser à celui de COIL. Ces 2 groupes ont réussi à "inventer" leur propre identité et leur propre son, ce qui fait que je les considère comme "inclassables" (j'ai mis COIL en "industrial" because on y retrouve Peter Christopherson de THROBBING GRISTLE, alors que, selon moi, seuls les 2 premiers albums peuvent se réclamer de ce "mouvement")

R-aZZo-R a écrit:Par contre je les ai vu sur scéne, ils sont énormes! J'en ai le souvenir d'une sorte de rock psyché industriel, inventif et varié (pas un seul titre de leur set-list ne ressemblait aux précédents) joué par des types en robes de chambres avec des lunettes à verres fumés.

Tu m'énerves. Tu mérites de te noyer dans un fût de mauvaise bière lilloise frelatée... (ceci dit, ta succincte description du groupe sur scène correspond exactement à l'ambiance qu'ils dégagent gooood )

Aenimal
Génie du mâle

Messages : 1439
Groupe favori : Florent Pagnini, Pascal Zobisp

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Legendary Pink Dots

Message par R-aZZo-R le Dim 31 Mar - 19:29

Justement, deux albums purement industriels ont suffit pour les assimiler a jamais a cette scéne, perso j'opterai pour les inclurent dans la section Industrial plutot que de les voir se noyer dans la section "Autres Musiques", ils sont légitimes à mes yeux.

Sinon, matte un peu leur date de concerts, ils passent régulièrement en France et y ont même déjà joué gratos plusieurs fois (Dont une date au Parc de la Villette à Paris il me semble, avec Nurse With Wound), sur un malentendu, ils passeront p'tet un jour vous voir dans le Sud!



Re-sinon: Je les ai vu à Strasbourg à l'époque lors du Heaven's Gate (Le meilleur festival Goth/Indus que la France ai connu!), avec In The Nursery, Clan Of Xymox, Haujobb, Eva O, Andy Sex Gang, Invinsible Spirit, Ausgang, Ex_Tension etc... hap



Re-Re-sinon: Il n'y a pas de mauvaises bières à Lille. redface

R-aZZo-R
Figure tutélaire

Messages : 2986

http://www.lastfm.fr/user/R-aZZo-R

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Legendary Pink Dots

Message par Aenimal le Mer 24 Juil - 16:16

Justement, deux albums purement industriels ont suffit pour les assimiler a jamais a cette scéne, perso j'opterai pour les inclurent dans la section Industrial plutot que de les voir se noyer dans la section "Autres Musiques", ils sont légitimes à mes yeux.

Tu as donc fini par le déplacer... Pourquoi pas, même si il n'y a pas une once d'indus dans leurs derniers enregistrements... tant pis 

Et puisqu'on (enfin "je") en parle : la pochette du dernier album, The gethsemane option (sorti il y a 1 mois), en rapport avec le jardin de Gehtsémani, où Jesus fût arrêté par l'armée romaine, ressemble étrangement à celle de Obzen (2008) de MESHUGGAH :





D'un côté, une femme voilée à 5 bras, et de l'autre un homme à 3 bras, mais dans la même "position du lotus", et couvert(e) de sang, avec les mains formant 3 fois le nombre 6 (pour 666), dont une interprétation pourrait éventuellement être la symbolisation de la nature intrinsèque malfaisante de l'homme... (cf. Arrow  http://en.wikipedia.org/wiki/ObZen)

Bon, par contre, côté musique, on est aux antipodes : l'album des PINK DOTS ne donne pas dans le "djent métal", mais plutôt dans de la musique que je qualifierais de "cosmique", voire même de "contemplative" (cf. "Pendulum"). Bref, bien pour la méditation, mais un peu chiant quand même. Je préfère l'album qui était sorti il y a 3 ans pour l'anniversaire des 30 ans du groupe...

Ci-joint le 1er morceau de l'album, pour ceux qui voudraient se faire une idée:


Aenimal
Génie du mâle

Messages : 1439
Groupe favori : Florent Pagnini, Pascal Zobisp

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Legendary Pink Dots

Message par R-aZZo-R le Jeu 25 Juil - 10:43

Aenimal a écrit:
Justement, deux albums purement industriels ont suffit pour les assimiler a jamais a cette scéne, perso j'opterai pour les inclurent dans la section Industrial plutot que de les voir se noyer dans la section "Autres Musiques", ils sont légitimes à mes yeux.

Tu as donc fini par le déplacer... Pourquoi pas, même si il n'y a pas une once d'indus dans leurs derniers enregistrements... tant pis 


Ouais je sais, mais historiquement, ce groupe reste affilié à la scène Industrielle, alors après 210 album en 40 ans, je me doute bien qu'ils sont devenu "plus" qu'un simple groupe d'indus, mais voir ce topic perdu dans "Autres Musiques" me fendait le cœur.
Ce sujet méritait plus d'éclairage que ça. Wink


Sinon pour en revenir au dernier Pink Dots, j'ai halluciné quand j'ai du le mettre en rayon, la pochette en effet défonce, du coup ma curiosité est attisée et je me l'écouterai dans ces prochains jours.

R-aZZo-R
Figure tutélaire

Messages : 2986

http://www.lastfm.fr/user/R-aZZo-R

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Legendary Pink Dots

Message par Tanz Mitth'Laibach le Lun 19 Aoû - 16:51

Je trouve ça original, mais trop doux et trop fluide pour ce que j'attends d'un groupe de ce genre... Ça ne m'intéresse pas, a priori.

Tanz Mitth'Laibach
Not That I Am

Messages : 2953
Groupe favori : Project Pitchfork

http://mordraal.weebly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Legendary Pink Dots

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:58


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum