Maurice G. Dantec - Satellite sisters

Aller en bas

Re: Maurice G. Dantec - Satellite sisters

Message par Aenimal le Mer 19 Sep - 17:21

"Satellite sisters" Maurice G. DANTEC



La suite de "Babylon Babies" (1999), road-movie post-moderne apocalyptique halluciné... ayant accessoirement donné lieu à une adaptation cinématographique foireuse (Babylon AD) orchestrée par Mathieu Kassovitz.

Perso, j'avais beaucoup aimé ce bouquin, surtout par rapport au type de narration adoptée par l'écrivain, qui plonge le lecteur dans un état de tension permanent, auquel participe le style très personnel de l'écrivain, très elliptique et fourmillant d'un jargon technico-scientifique qui est parfois un peu fatigant et qui peut rebuter au premier abord. J'avais par la suite poursuivi avec "Cosmos incorporated" (2005), dont je ne garde qu'un vague souvenir surtout relatif aux passages théologiques plus ou moins délirants... ce qui rendait le bouquin assez hermétique d'ailleurs.

La question principale concernant ce "Satellite sisters" était donc de savoir si Dantec était retourné à un style de narration proche de celui de "Babylon Babies et si l'histoire racontée serait (plus ou moins) compréhensible.

Et bien je dirais qu'on retrouve le style de narration de "Babylon babies", mais en beaucoup plus accentué! Dantec s'en donne en effet à coeur joie pour nous balancer de façon systématique son vocabulaire techno-scientifique à tout bout de champ, tout en adoptant un style de narration très direct (l'influence Nord-américaine?) et assez "elliptique", non seulement dans la syntaxe, mais aussi dans la contruction du récit (Dantec passe rapidement d'une scène à l'autre, sans forcément donner de "fil conducteur" entre chaque passage, ce qui peut déstabiliser le lecteur, mais crée une certaine "tension" dans le récit).

Quant à l'histoire, et bien je dirais qu'on retrouve du Dantec "pur jus", avec son lot de digressions philosophico-théologiques axées sur la place de l'homme dans l'univers et son devenir potentiel, le tout sur fond de gouvernace globalitaire (l'ONU 2.0) et de conquête spatiale...

Bon, au sortir du livre, on se dit que ce mec a quand même un univers mental sacrément barré... à la hauteur de sa réputation. D'ailleurs, la sortie du bouquin a été entourée d'une polémique assez fumeuse concernant un imbroglio juridique relatif au contrat d'édition avec RING : http://gonzai.com/maurice-g-dantec-entre-fiction-et-simulacres/

On peut d'ailleurs émettre 2 critiques à charge de la maison d'édition :
- une relecture approximative du "master", because on peut relever une petite dizaine d'erreurs de syntaxe,
- l'affirmation du quatrième de couverture disant que ce roman peut être lu indépendamment des autres bouquins de l'auteur, avec laquelle je ne suis pas d'accord : pour un novice non familiarisé avec la "mythologie dantecquienne", je pense que ça risque d'être un peu dur de s'y retrouver, étant donné qu'on retrouve de nombreux personnages de la trilogie "La sirène rouge/Les racines du mal/Babylon Babies", avec notamment le mercenaire Toorop, le professeur Darquandier, la neuromatrice "Joe-Jane" et bien d'autres encore...
avatar
Aenimal
Génie du mâle

Messages : 1439
Groupe favori : Florent Pagnini, Pascal Zobisp

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maurice G. Dantec - Satellite sisters

Message par corbo-billy le Mer 19 Sep - 17:30

Encore un pavé de combien de pages ?
avatar
corbo-billy

Messages : 61
Groupe favori : KILLING JOKE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maurice G. Dantec - Satellite sisters

Message par Antoine Tomberouge le Mer 19 Sep - 18:49

Aenimal a écrit: road-movie

Je pensais pas qu'on pouvait qualifier un livre de road-movie

Aenimal a écrit:gouvernace globalitaire (l'ONU 2.0)

Je ne connaissais pas ce mot. Un néologisme, manifestement. M'enfin, un ONU 2.0... Déjà que l'ONU premier du nom est à supprimer, alors une deuxième mouture, pouah. Qu'a-t-il de particulier ce ONU 2, par rapport au 1 ?
avatar
Antoine Tomberouge

Messages : 3932

Revenir en haut Aller en bas

Maurice G. Dantec - Satellite sisters

Message par Aenimal le Mer 19 Sep - 19:20

corbo-billy a écrit:Encore un pavé de combien de pages ?

500 pages, mais avec une police de taille moyenne. Donc, ça se lit assez rapidement.

Antoine Tomberouge a écrit:Qu'a-t-il de particulier ce ONU 2, par rapport au 1 ?

Contrôle global multiniveaux (démographie, environnement, échanges commerciaux, police...) d'Etats supra-nationaux (nous sommes en 2030).

Bref, une dictature politiquement correcte pour un monde uniforme, mais pacifié...


avatar
Aenimal
Génie du mâle

Messages : 1439
Groupe favori : Florent Pagnini, Pascal Zobisp

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maurice G. Dantec - Satellite sisters

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum