Bibliographie d'Alain Soral

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bibliographie d'Alain Soral

Message par Tanz Mitth'Laibach le Lun 6 Mai - 21:43

Pas chiche, un gars qui lance "parce qu'il faut savoir qu'entre les homosexuels, il n'y a que le physique qui compte !" comme ça, il n'y a ni appel ni pourvoi en cassation possible en mon royaume...
avatar
Tanz Mitth'Laibach
Not That I Am

Messages : 2953
Groupe favori : Project Pitchfork

http://mordraal.weebly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bibliographie d'Alain Soral

Message par Antoine Tomberouge le Lun 6 Mai - 21:57

En ton royaume l'amour est roi ?
avatar
Antoine Tomberouge

Messages : 3932

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bibliographie d'Alain Soral

Message par Tanz Mitth'Laibach le Lun 6 Mai - 21:59

Pas capté la référence^^ Mais non, je suis un royaume sans roi, c'est très embêtant... Ça doit être pour ça que c'est le bordel, dans ma tête scratch
avatar
Tanz Mitth'Laibach
Not That I Am

Messages : 2953
Groupe favori : Project Pitchfork

http://mordraal.weebly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bibliographie d'Alain Soral

Message par Antoine Tomberouge le Lun 6 Mai - 22:09

Dans ta tête nous sommes deux ne l'oubliez pas !

Aucune référence dans mon propos, mais pour rejeter ainsi cette formule à l'emporte-pièce de Soral, cela signifie (enfin je pense que c'est ce que nous avons en tête) que tu lui opposes l'argument du sentiment amoureux chez les homos ?
avatar
Antoine Tomberouge

Messages : 3932

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bibliographie d'Alain Soral

Message par Tanz Mitth'Laibach le Lun 6 Mai - 22:42

que tu lui opposes l'argument du sentiment amoureux chez les homos ?

Bah, déjà, oui, je suppose qu'on en connait tous, des homos, et je suis convaincu qu'il se met le doigt dans l'œil, mais c'est surtout le fait de sortir ça comme ça, à l'emporte-pièce, comme tu dis, sans se fonder sur rien -encore une fois, j'ai beaucoup de mal à avaler ses prétentions sociologiques, ça passerait peut-être mieux sans.
avatar
Tanz Mitth'Laibach
Not That I Am

Messages : 2953
Groupe favori : Project Pitchfork

http://mordraal.weebly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bibliographie d'Alain Soral

Message par Aenimal le Mar 7 Mai - 5:15

Tanz Mitth'Laibach a écrit:qu'il se met le doigt dans l'œil.

Et pas que dans l'œil... clown

Je regarderai celle où il parle de Schopenhauer ce soir tiens...
avatar
Aenimal
Génie du mâle

Messages : 1439
Groupe favori : Florent Pagnini, Pascal Zobisp

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bibliographie d'Alain Soral

Message par Aenimal le Mar 7 Mai - 19:39

Aenimal a écrit:Je regarderai celle où il parle de Schopenhauer ce soir tiens...

j'ai écouté qu'1/2 heure. Outre que je trouve qu'il fait à peu près les mêmes amalgames que lui-même dénonce vis-à-vis des membres de la "soi-disant" élite financiaro-judaique mondiale, je comprend pas très bien où il veut en venir. C'est quoi son but? Justicier des temps modernes? Sauveur du monde occidental? Narcisse intellectuel?

C'est quoi exactement son crédo?

C'est pas que c'est pas intéressant de le regarder parler (et même parfois "instructif"), mais le but concret de cette mise en scène m'échappe un peu... scratch
avatar
Aenimal
Génie du mâle

Messages : 1439
Groupe favori : Florent Pagnini, Pascal Zobisp

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bibliographie d'Alain Soral

Message par Aenimal le Mer 8 Mai - 9:09

Le témoignage d'un ex-Soralien repenti : "Il est amusant de voir à quel point Soral a pu critiquer Melanchon pour avoir retourné sa veste entre les présidentielles et aujourd’hui (il appelle à voter Hollande mais se considère aujourd’hui membre de l’opposition) alors que lui même a fait exactement la même chose sur le fond avec Marine le Pen. Lorsque l’on s’intéresse à Alain Soral, on s’aperçoit avec un peu de recul, qu’il y a énormément de contradictions dans son discours (Manipulation, absence de talent cachée par une bonne rhétorique ou maladie plus profonde, la question est ouverte).

L’autoproclamé “maître du Logos” a pu séduire avec des discours et des réflexions qui peuvent sortir des chantiers battus du conformisme (cf ses premiers entretiens du mois de 20 min sur le féminisme ou la mise en évidence de certaines lobbys dont le lobby juif, qu’il est difficile de nier), mais force est de constater qu’il tient aujourd’hui un discours anti-juif très virulent, uniquement centré sur ce thème (plus de lutte des classes, plus de sociologie du désir, etc..). Toutes les questions économiques, politiques, sociales sont inévitablement ramenées à la question des juifs dans le monde (on nage en pleine paranoïa notamment avec la question d’une présumée mafia juive qui serait la mafia des mafias dans le monde ; il s’appuie que sur une seule et unique affaire ce qui est très malhonnête) et il ne prend même plus la peine de dissocier le peuple juif et leurs élites (Citation de Soral dans l’entretien de novembre 2012 : “le peuple du mensonge”).
Qu’est ce qui se passe dans la tête de Soral ? Pourquoi un tel virage ?

J’appelle tous les soraliens à se poser des questions et à prendre du recul. Soral est en train de vous amener vers quelque chose de très moche idéologiquement. Je m’excuse auprès de Jean Robin (dont je ne partage pas les idées) de poster ce message ici, mais sur le site “égalité et réconciliation” il aurait été censuré et je sais que beaucoup de soraliens viennent ici défendre leur “président”. Je tiens à préciser que ma démarche est sincère et honnête. Je suis pour le débat donc n’hésitez pas."
avatar
Aenimal
Génie du mâle

Messages : 1439
Groupe favori : Florent Pagnini, Pascal Zobisp

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bibliographie d'Alain Soral

Message par Tanz Mitth'Laibach le Mer 8 Mai - 9:27

Il a d'autant plus raison que pour un mec qui se revendique du marxisme, l'obsession de Soral pour les juifs, c'est substituer une superstructure culturelle au mode de production économique Rolling Eyes Inventer des oppositions ethniques ou culturelles pour empêcher le prolétariat de se rendre compte qu'il est exploité, toussa... Outre que, encore une fois, le marxisme est parfaitement incompatible avec l'idée d'un complot qu'il n'y aurait qu'à éradiquer pour que tout aille mieux, ou avec tout discours moralisateur... Le marxisme, ce n'est pas les méchants capitalistes contre les gentils ouvriers, sans parler des méchants juifs ; le marxisme, c'est une vision déterministe et matérialiste de la société Rolling Eyes

C'est de toute façon très loin d'être son seul défaut, encore une fois, il emploie la technique de la voyante en ne brassant que de grandes idées bien vagues derrière lesquelles chacun peut mettre ce qu'il veut et qui ne résistent pas à l'étude rapprochée... Je le tiens pour une supercherie intellectuelle aussi grosse que celle de BHL et les autres. Suffit pas d'aller contre ce qui est commun pour être intelligent.
avatar
Tanz Mitth'Laibach
Not That I Am

Messages : 2953
Groupe favori : Project Pitchfork

http://mordraal.weebly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bibliographie d'Alain Soral

Message par Tanz Mitth'Laibach le Mer 8 Mai - 14:55

Bah tiens, je me suis renseigné sur ce Jean Robin qui n'a pas l'air triste non plus, et dites-donc, la guerre entre complotistes, c'est du sérieux :



Je vais mourir roule roule roule
avatar
Tanz Mitth'Laibach
Not That I Am

Messages : 2953
Groupe favori : Project Pitchfork

http://mordraal.weebly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bibliographie d'Alain Soral

Message par Antoine Tomberouge le Mer 8 Mai - 20:19

Aenimal a écrit:C'est quoi son but? Justicier des temps modernes? Sauveur du monde occidental? Narcisse intellectuel?

Il n'a pas le droit de se sentir révolté, en tant que patriote honnête et engagé, défenseur d'un bien-vivre français, et de dénoncer les malversations qui poussent les peuples à la ruine et, in fine, à la guerre ?

Aenimal a écrit:C'est quoi exactement son crédo?

"Egalité et réconciliation, pour une gauche du travail et une droite des valeurs"

Aenimal a écrit:mais le but concret de cette mise en scène m'échappe un peu... scratch

Des monologues pour commenter l'actualité hors du prisme des médias de masse

Aenimal a écrit:lui même a fait exactement la même chose sur le fond avec Marine le Pen

Soral a abandonné le FN car il est en désaccord avec Marine le Pen sur la ligne que suit le FN au sujet de l'Islam et des musulmans, ligne virulente qu'il avait justement tenté de rectifier, en vain manifestement, en adhérant au parti.
Clamer qu'il a retourné sa veste est inexact puisqu'il affirme toujours que le FN demeure, sur l'échiquier politique français, le pl parti de résistance au mondialisme

Aenimal a écrit:Il ne prend même plus la peine de dissocier le peuple juif et leurs élites

Connerie intégrale, il s'applique systématiquement à dissocier les élites communautaires sionistes organisées des juifs du quotidien, comme il les appelle, qui forment, en gros d'après lui, les 5/6 des juifs de France (et qui, comme les homosexuels, ne se sentent pas représentés par leurs élites et porte-parole autoproclamés), qui constituent eux-mêmes, toujours d'après lui, 1% de la population française

Aenimal a écrit:il tient aujourd’hui un discours anti-juif très virulent, uniquement centré sur ce thème (plus de lutte des classes, plus de sociologie du désir, etc..) [...] Pourquoi un tel virage ?

Il ne tient pas un discours anti-juif, mais hostile au sionisme et au judaïsme en tant que système de valeurs. Et si l'accroissement exponentiel de mentions des juifs et des sionistes dans ses propos (constat que Soral a déploré lui-même dans l'un de ses entretiens, mais dont il a rappelé le caractère difficilement évitable), c'est parce qu'en creusant diligemment les sujets qu'il aborde, aussi peu liés les uns aux autres semblent-ils être, on finit fréquemment par dénicher des juifs

Après tout, et c'est ce qu'il se plaît à présenter depuis peu dans ses entretiens pour montrer textes à l'appui qu'il n'est pas un affabulateur délirant et isolé ni un cas pathologique, quasiment tous les plus grands esprits - écrivains de génie, hommes politiques brillants, penseurs subtils et intellectuels de renom ("sauf Charles Péguy peut-être parce qu'il est mort très jeune") - dont des juifs (souvent ex-juifs car ils avaient abjuré leur foi de ce fait) - ont unanimement fustigé le rôle que tinrent infatigablement les juifs au fil de l'histoire, quelle que soit la contrée où ils furent

Aenimal a écrit:Soral est en train de vous amener vers quelque chose de très moche idéologiquement

C'est déjà fichtrement moins laid que l'idéologie dominante qui nous est imposée actuellement, et ses conséquences que nous subissons et continuerons à subir avec une douleur, une frustration et un dégoût accrus dans les années à venir

Quant au blabla de Mitth, si l'on descend en peu en-dessous c'est du Fourest (théorie du complot, fantasmes sur la communautarisation des élites, inventions... bref la rhétorique de la poufiasse).
Je suis pas calé en marxisme, donc je rebondis pas, mais je suppute sans mal aucun que Soral, qui a de la bouteille, pourrait te remettre en place (là où justement des BHL se liquéfient en deux secondes montre en main quand on lui balance dans la poire ses mensonges et ses contradictions aussi médiocre son interlocuteur soit-il)
avatar
Antoine Tomberouge

Messages : 3932

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bibliographie d'Alain Soral

Message par Tanz Mitth'Laibach le Mer 8 Mai - 20:42


Quant au blabla de Mitth, si l'on descend en peu en-dessous c'est du Fourest (théorie du complot, fantasmes sur la communautarisation des élites, inventions... bref la rhétorique de la poufiasse).

Ce n'est pas parce que c'est Fourest qui le dit que c'est faux Rolling Eyes D'ailleurs, c'est rarement sur les griefs que Fourest déraille, mais sur ceux à qui les appliquer. Et puis tu dis ça comme s'il n'y avait qu'elle, alors qu'il n'y a justement que Alain Soral et quelques autres victimes autoproclamées pour assumer un tel niveau de vide...

Je suis pas calé en marxisme, donc je rebondis pas, mais je suppute sans mal aucun que Soral, qui a de la bouteille, pourrait te remettre en place (là où justement des BHL se liquéfient en deux secondes montre en main quand on lui balance dans la poire ses mensonges et ses contradictions aussi médiocre son interlocuteur soit-il)

Je ne crois absolument pas en la bouteille de Soral, en revanche, je crois en celle des vrais sociologues, et malgré la grande pluralité qui existe dans cette discipline, je n'en vois pas un seul qui dirait autre chose du marxisme. Mais c'est sans doute que tous ceux que je connais sont liés de près ou de loin au lobby sioniste intégriste qui s'en met plein les poches avec de la musique dégénérée à ambigüité néonaze, d'ailleurs la sociologie est une discipline fondée par un juif, comme c'est pratique.
avatar
Tanz Mitth'Laibach
Not That I Am

Messages : 2953
Groupe favori : Project Pitchfork

http://mordraal.weebly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bibliographie d'Alain Soral

Message par Max le Mer 8 Mai - 20:52

Antoine Tomberouge a écrit:
Soral a abandonné le FN car il est en désaccord avec Marine le Pen sur la ligne que suit le FN au sujet de l'Islam et des musulmans, ligne virulente qu'il avait justement tenté de rectifier, en vain manifestement, en adhérant au parti.
Clamer qu'il a retourné sa veste est inexact puisqu'il affirme toujours que le FN demeure, sur l'échiquier politique français, le pl parti de résistance au mondialisme
C'est gentil pour l'UPR et DLR.
avatar
Max
Trop linéaire

Messages : 2437
Groupe favori : The Young Gods

http://machineryattack.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bibliographie d'Alain Soral

Message par Tanz Mitth'Laibach le Mer 8 Mai - 20:58

En effet^^ En parlant du FN et de l'islam, il y a une raison pour que Christian Bouchet ne soit pas tenté par Égalité et Réconciliation ?
avatar
Tanz Mitth'Laibach
Not That I Am

Messages : 2953
Groupe favori : Project Pitchfork

http://mordraal.weebly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bibliographie d'Alain Soral

Message par Aenimal le Jeu 9 Mai - 8:30

Antoine Tomberouge a écrit:C'est déjà fichtrement moins laid que l'idéologie dominante qui nous est imposée actuellement, et ses conséquences que nous subissons et continuerons à subir avec une douleur, une frustration et un dégoût accrus dans les années à venir

Ah, c'est sûr que s'acoquiner avec le Hezbollah, défendre le régime syrien de Bachar El Assad ou bien accepter un financement politique d'un régime religieux antidémocratique (la république islamique d'Iran), c'est vachement plus respectable! nawak

Chacun pense ce qu'il veut, mais, quitte à choisir, je préfère me "soumettre" à l'oligarchie financiaro-judaique (en supposant qu'elle existe vraiment et qu'elle soit toute puissante. Je ne nie pas l'existence d'un lobby juif, mais je suis pas sûr qu'il ai absolument plus de poids que bon nombre d'autres lobbies) plutôt que de verser dans la paranoïa anti-sioniste quitte à défendre un système religieux au moins autant archaïque du point de vue du système de valeurs que le judaïsme (quand j'entends Dieudonné qui parle du "vent de liberté porté par l'islam", j'ai à la fois envie de rire, parce que c'est ridicule, et de pleurer, parce que ça fait un peu peur...)
avatar
Aenimal
Génie du mâle

Messages : 1439
Groupe favori : Florent Pagnini, Pascal Zobisp

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bibliographie d'Alain Soral

Message par Tanz Mitth'Laibach le Jeu 9 Mai - 8:55

Je me demande à ce propos comment le nationalisme revendiqué par Soral s'accommode d'une religion étrangère à la France depuis si longtemps, je ne sais pas pourquoi, mais je n'y retrouve pas vraiment la terre et les morts chers à Barrès, qui me paraissent déjà plus cohérent... Il est nationaliste quand ça l'arrange ? Ou il pense que les Iraniens sont des bisounours adorateurs du "génie français" ? Je trouve ça marrant de tant jouer sur la paranoïa d'une part et d'être si naïf sur des intérêts étrangers d'autre part.

Remarque, à ce rythme-là, le christianisme aussi, c'est une religion étrangère à la base, rendez-nous Toutatis nawak
avatar
Tanz Mitth'Laibach
Not That I Am

Messages : 2953
Groupe favori : Project Pitchfork

http://mordraal.weebly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bibliographie d'Alain Soral

Message par Aenimal le Jeu 9 Mai - 9:53

Tanz Mitth'Laibach a écrit:Je me demande à ce propos comment le nationalisme revendiqué par Soral s'accommode d'une religion étrangère à la France depuis si longtemps, je ne sais pas pourquoi, mais je n'y retrouve pas vraiment la terre et les morts chers à Barrès, qui me paraissent déjà plus cohérent... Il est nationaliste quand ça l'arrange ? Ou il pense que les Iraniens sont des bisounours adorateurs du "génie français" ? Je trouve ça marrant de tant jouer sur la paranoïa d'une part et d'être si naïf sur des intérêts étrangers d'autre part.

Remarque, à ce rythme-là, le christianisme aussi, c'est une religion étrangère à la base, rendez-nous Toutatis nawak

+1

Mouarf! C'est clair que niveau crédibilité, on a vu mieux! roule
avatar
Aenimal
Génie du mâle

Messages : 1439
Groupe favori : Florent Pagnini, Pascal Zobisp

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bibliographie d'Alain Soral

Message par Antoine Tomberouge le Jeu 9 Mai - 22:41

Max a écrit:C'est gentil pour l'UPR et DLR.

Bah Soral les soutient également, non sans émettre, comme pour le FN, quelques critiques, mais sur l'échiquier politique ils ne sont que des petits pions là où le FN est une tour plutôt imposante

Ne rétorquez pas qu'il serait plutôt le fou :flaga:

Aenimal a écrit:le Hezbollah, défendre le régime syrien de Bachar El Assad ou bien accepter un financement politique d'un régime religieux antidémocratique (la république islamique d'Iran)

On n'affirme pas qu'ils sont la panacée, mais faut aussi cesser de les regarder à travers la lucarne de TF1 ou Anal+...

Aenimal a écrit: lobby juif, mais je suis pas sûr qu'il ai absolument plus de poids que bon nombre d'autres lobbies

Petit exemple : l'AIPAC (40 millions de dollars de budget, 100000 membres), se vante, en bombant le torse, d'être le groupe qui exerce le plus d'influence sur la politique étrangère des Etats-Unis. J'ai appris ça dans Books, qui n'est pas un magazine d'obédience fasciste et komplotiste
Même vérifiable sur wiki

Mite a écrit:Ou il pense que les Iraniens sont des bisounours adorateurs du "génie français"

Soral n'est pas un nationaliste autarcique ; Son combat intellectuel ne concerne pas la seule France mais soutient la lutte pour l'indépendance des nations contre ce que lui et tant d'autres (par exemple Chevènement puisque tu viens de le mentionner) désignent sous le nom d'Empire
Sa sympathie affichée à l'égard de l'Iran, qui n'est pas le pays de "sauvages" (dixit la célèbre pancarte propagandiste que l'on présente à l'opinion publique pour légitimer auprès d'elle la guerre qui va la frapper prochainement, s'inscrit donc dans sa démarche de soutien à la résistance exercée face au rouleau-compresseur israélo-américain

Mite a écrit:Je me demande à ce propos comment le nationalisme revendiqué par Soral s'accommode d'une religion étrangère à la France depuis si longtemps, je ne sais pas pourquoi, mais je n'y retrouve pas vraiment la terre et les morts chers à Barrès, qui me paraissent déjà plus cohérent.

As-tu déjà entendu parler de Camel Bechikh ?
De toute évidence, toi et Aenimal ironisez sur des contradictions supposées d'Alain Soral (certes, sur certains sujets il peut être à la rue, c'est pas un dieu infaillible), alors qu'il y a des personnes, des idées et des démarches - sur lesquelles reposent justement une partie de ses dires que soit vous tournez en dérision soit vous n'avez pas entendus - dont vous ne soupçonnez pas l'existence

Mite a écrit:Remarque, à ce rythme-là, le christianisme aussi, c'est une religion étrangère à la base, rendez-nous Toutatis

Sauf que Toutatis c'est la Gaule, le christianisme c'est la France

Bon, l'exercice du fanatique qui défend son "gourou" bec et ongle prend fin :yessir:


avatar
Antoine Tomberouge

Messages : 3932

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bibliographie d'Alain Soral

Message par Max le Jeu 9 Mai - 22:46

Antoine Tomberouge a écrit:
Bah Soral les soutient également, non sans émettre, comme pour le FN, quelques critiques, mais sur l'échiquier politique ils ne sont que des petits pions là où le FN est une tour plutôt imposante
Bouais, c'est typiquement à cause de ce genre de raisonnements que personne ne veut voter pour ce qu'on désigne comme "petits partis"... Surtout que les différences idéologiques sont importantes en dehors du domaine européen.
avatar
Max
Trop linéaire

Messages : 2437
Groupe favori : The Young Gods

http://machineryattack.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bibliographie d'Alain Soral

Message par Antoine Tomberouge le Jeu 9 Mai - 22:59

Max a écrit:Bouais, c'est typiquement à cause de ce genre de raisonnements que personne ne veut voter pour ce qu'on désigne comme "petits partis"...

Quitte à s'accommoder du système dit démocratique, je serais plutôt d'accord avec toi, afin de donner un peu de fil à retordre au souhait de bipartisme (deux partis prétendument opposés étant au service des mêmes maîtres) à l'américaine que formulent des journalistes comme Jean-Michel Aphatie.
J'ai assisté il y a quelques mois à une conférence de Dupont-Aignan et ses propos résonnaient plutôt bien à mes oreilles (première fois hors Soral que j'entends un politicien dénoncer la loi Giscard-Rothschild de 1973 sur la dette)
Cela dit, l'échec de son parti repose notamment sur son manque singulier de charisme (ce qui a son importance, Mélenchon doit une partie de son ascension à ses talents oratoires), qu'un spectateur lui a fait remarquer, et Dupont-Aignan a répondu qu'il serait prêt à laisser diriger un autre que lui tant que la ligne qu'il défend est respectée
avatar
Antoine Tomberouge

Messages : 3932

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bibliographie d'Alain Soral

Message par Max le Jeu 9 Mai - 23:06

Antoine Tomberouge a écrit:Cela dit, l'échec de son parti repose notamment sur son manque singulier de charisme (ce qui a son importance, Mélenchon doit une partie de son ascension à ses talents oratoires), qu'un spectateur lui a fait remarquer, et Dupont-Aignan a répondu qu'il serait prêt à laisser diriger un autre que lui tant que la ligne qu'il défend est respectée
Pas que, il y a aussi et surtout le fait que Méluche ait rassemblé sous une même bannière nombre de partis dits d'extrême gauche en un seul, vu qu'il n'y avait pas de grande force à ce moment là dans ce périmètre, il n'était pas pris en tenaille comme peut l'être Dupont-Aignan.
En outre, je le trouve relativement pugnace (j'ai en tête un de ses passages au Grand Journal où il a réussi à bien énerver Apathie, ce qui n'est pas pour me déplaire) mais sans l'agressivité de Mélenchon, ce qui joue en sa défaveur dans un jeu politique actuellement si surmédiatisé... Parce que finalement, ce n'est pas tellement son charisme qui fait qu'il est connu mais surtout ses colères, et j'ai un peu de mal à assimiler manque de self-control et charisme. Je trouve que sa réputation sur ce dernier point est assez surfaite...
avatar
Max
Trop linéaire

Messages : 2437
Groupe favori : The Young Gods

http://machineryattack.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bibliographie d'Alain Soral

Message par Tanz Mitth'Laibach le Jeu 9 Mai - 23:13

Soral n'est pas un nationaliste autarcique

Oh, je n'en faisais pas une contradiction "objective", si tu vois ce que je veux dire, au sens où je peux comprendre que dans sa tête et dans la tienne, on puisse réconcilier les deux ; cependant, je considère que Barrès avait une conception plus solide du nationalisme, parce que je trouve que celle de Soral prend le risque d'une certaine naïveté vis-à-vis d'éléments étrangers alors qu'il en fustige d'autres dans le même temps... Or, je ne suis pas du tout sûr qu'on puisse dire qu'untel présente un risque et que tel autre n'en présenterait pas si on l'amenait à avoir plus d'influence.

As-tu déjà entendu parler de Camel Bechikh ?

Certes non.

Sa sympathie affichée à l'égard de l'Iran, qui n'est pas le pays de "sauvages"

Non, c'est vrai, les choses sont bien sûr plus compliquées que ce que les politiques et les médias peuvent dire qui est toujours formaté pour que même le dernier des abrutis comprenne, je le sais notamment pour avoir avoir assisté à une conférence de Fariba Adelkah qui est une spécialiste de la question. Mais les choses ne sont jamais si simples, et ça n'empêche pas l'Iran actuel d'être un régime que je trouve tout sauf sympathique, mes valeurs étant ce qu'elles sont.


Sauf que Toutatis c'est la Gaule, le christianisme c'est la France

Si tu veux.

Bon, l'exercice du fanatique qui défend son "gourou" bec et ongle prend fin :yessir:

Sans doute, j'ai de toute façon dit moi-même que le bonhomme était d'ores et déjà trop compromis à mes yeux pour que je change d'avis, donc c'est un peu inutile de continuer.


Pas que, il y a aussi et surtout le fait que Méluche ait rassemblé sous une même bannière nombre de partis dits d'extrême gauche en un seul

Euh... oui, dits d'extrême-gauche, hein, on reste bien loin du délire d'inspiration stalinienne de LO ou des bisounours du NPA.


mais sans l'agressivité de Mélenchon, ce qui joue en sa défaveur dans un jeu politique actuellement si surmédiatisé... Parce que finalement, ce n'est pas tellement son charisme qui fait qu'il est connu mais surtout ses colères, et j'ai un peu de mal à assimiler manque de self-control et charisme. Je trouve que sa réputation sur ce dernier point est assez surfaite...

Je pense qu'il y a beaucoup de ça aussi, oui, et il en est lui-même conscient, tu remarqueras qu'entre ses années Sénateur PS et le post-2012, il y a une inflation de ses coups de gueule que je trouve assez affolante, il a compris qu'être agressif lui attirait l'attention des médias, et il en joue, je pense qu'il y a aussi une part de sincérité, mais il l'exagère. Et je crois qu'il peut lui arriver ce qui est arrivé au grand-père le Pen, c'est à dire devenir prisonnier d'un petit électorat auquel ses dérapages plaisent, mais se faire détester de tous les autres. S'agissant de son charisme, on est bien d'accord que ce n'est pas un modèle, mais je crois que personne n'en est vraiment à l'heure actuelle, en fait, nous vivons à l'époque des politiques télévisés...
avatar
Tanz Mitth'Laibach
Not That I Am

Messages : 2953
Groupe favori : Project Pitchfork

http://mordraal.weebly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bibliographie d'Alain Soral

Message par Max le Jeu 9 Mai - 23:26

Tanz Mitth'Laibach a écrit:
Euh... oui, dits d'extrême-gauche, hein, on reste bien loin du délire d'inspiration stalinienne de LO ou des bisounours du NPA.
J'aurais dû dire à gauche du PS...

Tanz Mitth'Laibach a écrit:Et je crois qu'il peut lui arriver ce qui est arrivé au grand-père le Pen, c'est à dire devenir prisonnier d'un petit électorat auquel ses dérapages plaisent, mais se faire détester de tous les autres.
C'est déjà plus ou moins le cas, dans les médias et dans la population.
avatar
Max
Trop linéaire

Messages : 2437
Groupe favori : The Young Gods

http://machineryattack.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bibliographie d'Alain Soral

Message par Antoine Tomberouge le Jeu 9 Mai - 23:29

La différence c'est que Le Pen "dérapait" sur les juifs et les chambres à gaz, Mélenchon c'est sur les blonds aux yeux bleus :flaga:
avatar
Antoine Tomberouge

Messages : 3932

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bibliographie d'Alain Soral

Message par Max le Jeu 9 Mai - 23:30

Antoine Tomberouge a écrit:Mélenchon c'est sur les blonds aux yeux bleus :flaga:
?
avatar
Max
Trop linéaire

Messages : 2437
Groupe favori : The Young Gods

http://machineryattack.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bibliographie d'Alain Soral

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum