Rammstein - Sehnsucht - 1997

Aller en bas

Rammstein - Sehnsucht - 1997

Message par Tanz Mitth'Laibach le Mar 10 Juil - 22:02



Pays : Allemagne
Date : 1997
Genre : Neue Deutsche Härte / Tanz Metall

Après le tapis de bombes qu'avait été Herzeleid, on était en droit de se demander comment Rammstein allait survivre à son premier album ; froid et martial tout en étant riche grâce à un clavier très surprenant, l'album paraissait déjà devoir rester le chef d’œuvre de toute une discographie, un classique des musiques assimilées au Metal Industriel difficilement surpassable. Et pourtant, on sait tous ce qu'il en est aujourd'hui : Rammstein a pu sortir un deuxième chef d’œuvre, c'est le Sehnsucht qui nous occupe, et cet album lui a même permis de rejoindre les étoiles montantes du Metal, c'est en bonne partie grâce à cet album que Rammstein est aujourd'hui l'un des rares groupes de Metal ou d'Industriel que les néophytes puissent citer.

Comment est-ce possible? La réponse est bien sûr que le groupe a fait évoluer sa musique, et surtout, il l'a fait sans rien perdre de son charme.

Il se peut pourtant que vous soyez un peu déçu à l'écoute de l'introduction de cet album, la chanson-titre Sehnsucht... Si le sample est du plus haut intérêt, on ne peut pas s'empêcher de se dire qu'il manque la puissance de feu d'un Wollt Ihr Das Bett In Flammen Sehen ! Alors pas de panique, l'album est moins agressif que son prédécesseur, oui, en revanche il est tout aussi bien inspiré et tout aussi sombre, voire plus! Ce qui peut choquer, c'est le recul des guitares en comparaison du clavier, l'électronique a été clairement renforcée sur cet album dont une partie existait déjà en 1994 ; mais elle donne un aspect très entraînant à cet album, jamais Rammstein n'a aussi bien porté le nom de "Tanz Metall" qu'on lui a donné, on parlait auparavant de "Dance-Metal" pour KMFDM, c'est bien sûr la même chose, et surtout, Christian "Flake" Lorenz s'emploie à créer des ambiances oppressantes et délicatement malsaines sur cet album... Pensez aux paroles du chanteur Till Lindemann, qui s'attachent aux perversions en tous genres de l'espèce humaine, la musique colle parfaitement ici, on entre dans les plus sombres recoins de notre âme! Le chant de Till, justement, s'adapte à cette évolution pour se faire plus nuancé qu'autrefois, on commence à le sentir plus porteur d'émotions. Alors, une fois qu'on a accepté ce nouvel état d'esprit pour Rammstein, les guitares sont parfaitement à leur place elles aussi, pour apporter leur force aux froides ténèbres électroniques de cet album.

Pour être plus précis, je dirais que vous trouverez deux types de morceaux sur Sehnsucht : les premiers ont pour vocation d'entraîner l'auditeur grâce à des sonorités électroniques dansantes et l’agressivité des guitares pour les appuyer, on peut citer Bestrafe Mich, Tier, ou Eifersucht comme les plus réussis, les seconds plus calmes et plus profonds, destinés à nous inquiéter voire à nous déchirer... La ballade Klavier et Alter Mann sont à n'en point douter les deux perles. En somme, les bourrins et les subtils, rien de nouveau, me direz-vous. Oui, mais en fait non, parce que là où Rammstein frappe très fort, c'est que même sur les morceaux les plus agressifs, d'étranges nuances sont introduites par le clavier, elles dénotent complètement avec le reste mais lui donnent une dimension supplémentaire... Même Bück Dich, archétype même du morceau bête et méchant (et donc très efficace!), possède des sonorités qu'on attendait pas mais qui mettent mieux en relief sa folie. C'est pour cela que Sehnsucht est un album unique en son genre et l'est resté depuis, aucun groupe n'a pu produire ne serait-ce qu'une pâle copie de cette richesse, c'est peut-être encore plus vrai pour cet album que ça ne l'est pour tous les autres de Rammstein.

Au final, il n'y a pour ainsi dire rien qu'on puisse jeter sur cet album, tout mérite d'être entendu, tout au plus la chanson éponyme manque-t-elle un peu de couleur, tout au plus la chanson finale Küss Mich devrait-elle être amputée d'un ou deux samples -c'est la seule fois que Flake en a fait trop à mon avis, mais le chant de Till rattrape impeccablement le coup. Vous attendez sûrement que j'évoque Du Hast... C'est bien sûr le morceau le plus connu de Rammstein, mais aussi, ou peut-être pour cette raison même, un sujet régulier de controverses chez les fans ; il est vrai que c'est un cas assez particulier sur cet album, car si ce morceau figure indéniablement parmi les "simples mais efficaces", on peut être un peu déçu de voir que l'électronique est beaucoup moins fouillée que chez ses frères, pour ne pas dire gentillette, en revanche le riff Ministry-like d'excellente facture, entêtant au possible, font qu'il a aussi ses défenseurs... Je ne trancherais pas, mais il est certain que ce morceau n'est absolument pas l'un de mes préférés et qu'il ne reflète pas être cette référence quasi-exclusive pour juger le travail de Rammstein. Alors quels titres vais-je donner à écouter aux fainéants qui voudraient savoir ce que vaut cet album en quatrième vitesse? Si vous cherchez quelque chose de violent, faites-vous donc Tier, ce n'est peut-être pas aussi tranché que ce qu'on a entendu sur Herzeleid, mais ça va vous calmer! Toutefois, je crois que s'il y a vraiment quelque chose à connaître sur cet album, ce sont Klavier et Alter Mann, deux morceaux très noirs du groupe à côté desquels il serait bien dommage de passer... Concernant Klavier, elle est de toute évidence la descendante directe de la Seemann de Herzeleid, le chant aigu est là pour le prouver, mais en moins sobre... Et surprise, cela lui donne un regain de puissance par rapport à son aînée! Il faut dire que le chant de Till est beaucoup plus assuré, pour commencer, et il jouit en toile de fond d'une très belle combinaison entre un riff long comme le désespoir amoureux et la batterie, qui continue à marteler implacablement le même rythme, parce que la vie se poursuit malgré vous... Si Seemann vous a déjà fait vibrer le cœur, celle-ci a de fortes chances de vous emporter tout entier! Alter Mann, elle, est encore un cas différent, unique, en fait : les guitares sont bien plus présentes qu'on ne pouvait s'y attendre sur un morceau de ce type, centré sur la tristesse, mais il ne s'agit pas d'un pilonnage en règle, seulement d'une espèce de toile de fond rugueuse, furieuse et amère à la fois, tandis que Till et le clavier s'unissent pour donner l'impression d'un froid désespoir... Eh bien, c'est une réussite incontestable, ce morceau est l'un des plus beaux de Rammstein et l'un des plus originaux aujourd'hui encore. Et puis, pour une fois que nos Teutons nous gardent le meilleur pour la deuxième partie de l'album!

Alors, parce qu'on aime bien se poser la question même si on sait qu'elle est très bête, Herzeleid ou Sehnsucht ? Ne vous cassez pas la tête, les deux ont tant de qualités différentes qu'on ne peut pas répondre sans avoir l'impression d'une trahison... Herzeleid est bien sûr le plus froid et le plus Industriel, mais Sehnsucht a pour lui une aura de sombre OVNI qui en fait un album exceptionnel. Rammstein n'est peut-être pas aussi virulent que Ministry, mais il a réussi à se tracer sa propre voie, tout aussi intéressante, c'est encore plus clair avec cet album, et les suivants montreront que le groupe n'avait pas fini d'évoluer, loin de là. Tout ce que l'on peut conclure, c'est que Rammstein a sorti dans les années 90 deux classiques des mélanges entre Metal et musiques électroniques à connaître impérativement.

Et puisque Sehnsucht ne signifie pas seulement "désir" mais aussi "nostalgie", on peut se prendre à regretter l'époque où Rammstein était ce jeune groupe plein d'énergie qui planchait dans son coin et pas un vague croque-mitaines aux mains des médias suivi avidement par trop de fans qui ne cherchent même pas à savoir d'où vient ce qu'ils écoutent... Sehnsucht est de ces albums qui se bonifient avec le temps!
avatar
Tanz Mitth'Laibach
Not That I Am

Messages : 2953
Groupe favori : Project Pitchfork

http://mordraal.weebly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Sehnsucht - 1997

Message par Max le Mar 10 Juil - 23:45

Küss Mich et Klavier sont de trop sur cet album
avatar
Max
Trop linéaire

Messages : 2437
Groupe favori : The Young Gods

http://machineryattack.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Sehnsucht - 1997

Message par Aenimal le Mer 11 Juil - 5:41

Beaucoup aimé à sa sortie (sûrement parce que c'est le 1er album complet de RAMMSTEIN que je me suis procuré), mais je trouve qu'il a mal vieilli... aujourd'hui, j'y mettrais à peine un 7/10, parce qu'il y a des titres qui me gonflent ("Bestrafe Mich", "Bück dich", "Eifersucht", "Küss Mich (Fellfrosch)") et que le reste est bon (voire très bon pour 2 ou 3 titres), mais faut pas pousser mémé dans les orties non plus, hein...

Et puisque Sehnsucht ne signifie pas seulement "désir" mais aussi "nostalgie"

je parle pas couramment allemand, mais, à mon sens, "sehnsucht" est bien plus proche du sens du mot français "nostalgie"... en fait c'est plus la notion de "langueur" que cela exprime, je crois...
avatar
Aenimal
Génie du mâle

Messages : 1439
Groupe favori : Florent Pagnini, Pascal Zobisp

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Sehnsucht - 1997

Message par Tanz Mitth'Laibach le Mer 11 Juil - 9:19

Marrant, j'aurais crû cet album plus populaire Surprised
avatar
Tanz Mitth'Laibach
Not That I Am

Messages : 2953
Groupe favori : Project Pitchfork

http://mordraal.weebly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Sehnsucht - 1997

Message par Antoine Tomberouge le Mer 11 Juil - 17:25

Tanz Mitth'Laibach a écrit:Si Seemann vous a déjà fait vibrer le cœur, celle-ci a de fortes chances de vous emporter tout entier!

Ce n'est pas mon cas. C'est pour moi une pâle copie, plus sobre certes mais de fait peu créative, et de surcroît dotée d'un texte naze
Etait-ce parce qu'ils balbutiaient dans le domaine de la ballade, et que leur imagination était donc encore limitée, qu'ils ont reproduit la recette de Seemann ?

Sinon, comme tous les albums de Rammstein (et sans doute du monde à de rares exceptions), l'album n'aurait pas dû excéder huit chansons (9 grand max). J'approuve Steven
avatar
Antoine Tomberouge

Messages : 3932

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Sehnsucht - 1997

Message par Tanz Mitth'Laibach le Jeu 12 Juil - 6:43

Oui, tu avais déjà parlé de ça dans les deux cas -mais autant je peux comprendre qu'on trouve un SETI de The Kovenant ou les Epica trop longs, autant je ne vois pas où est le problème pour R+, les chansons sont courtes, ce qui fait qu'on peut monter à onze sans avoir beaucoup plus de matériel que sur les albums plus resserrés.
avatar
Tanz Mitth'Laibach
Not That I Am

Messages : 2953
Groupe favori : Project Pitchfork

http://mordraal.weebly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Sehnsucht - 1997

Message par Max le Jeu 12 Juil - 11:27

Tanz Mitth'Laibach a écrit:Marrant, j'aurais crû cet album plus populaire Surprised
Nan mais entendons-nous bien, je trouve cet album très bon mais y'a juste 2 pistes en trop je trouve, contrairement à Herzeleid où j'aime toutes les chansons.
avatar
Max
Trop linéaire

Messages : 2437
Groupe favori : The Young Gods

http://machineryattack.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Sehnsucht - 1997

Message par Antoine Tomberouge le Ven 13 Juil - 22:36

Sinon tu as oublié de décrire ta pensée au sujet d'Engel, qui est le single majeur de la carrière de Rammstein affraid
avatar
Antoine Tomberouge

Messages : 3932

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Sehnsucht - 1997

Message par Max le Lun 16 Juil - 11:39

facepalm
avatar
Max
Trop linéaire

Messages : 2437
Groupe favori : The Young Gods

http://machineryattack.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Sehnsucht - 1997

Message par Antoine Tomberouge le Lun 16 Juil - 19:41

Je parle pas en termes de qualité mais de succès commercial
avatar
Antoine Tomberouge

Messages : 3932

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Sehnsucht - 1997

Message par Max le Mar 17 Juil - 11:17

Ce ne serait pas plutôt un single de l'ère Mutter ou Reise Reise?
avatar
Max
Trop linéaire

Messages : 2437
Groupe favori : The Young Gods

http://machineryattack.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Sehnsucht - 1997

Message par Tanz Mitth'Laibach le Mar 17 Juil - 19:59

De toute façon, j'y ai pensé, mais j'ai décidé de rester dans mon sujet, à savoir l'album.
avatar
Tanz Mitth'Laibach
Not That I Am

Messages : 2953
Groupe favori : Project Pitchfork

http://mordraal.weebly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Sehnsucht - 1997

Message par Bretzel le Jeu 19 Juil - 18:17

Le single majeur de la carrière de Rammstein, ce serait plus Sonne, non ?

Ce boys band a fait le meilleur album d'Euro Dance qu'il puisse exister. :tapdance:
Traître de plaisanterie.

Il se peut pourtant que vous soyez un peu déçu à l'écoute de l'introduction de cet album, la chanson-titre Sehnsucht...

C'est marrant, en lisant, j'ai un eu un espèce de déclic : bien que Sehnsucht soit ma préférée de cet album, et ma préférée en général, je me dis que l'album est un peu "interchangeable". On pourrait très bien placer Du hast comme Engel à la place de Sehnsucht. Par conséquent, l'intro est quelque peu pas assez emblématique, au contraire de RR, Mutter, Herzeleid ou LIFAD.

Et bing, un petit défaut que je trouve à mon album pref :calim:

Sinon, au risque de me faire jeter des cailloux sur la figure, je n'aime pas du tout (c'est peut-être fort, on va dire pas trop) ENGEL. Pourquoi ? J'aurai un peu de mal à expliquer avec précision une telle chose.
Elle m'a jamais prise véritablement aux tripes. C'est peut-être son caractère répétitive qui me semble pas assez réussi.

Sinon, le reste est aux petits oignons, tout me semble parfait, mis à part ces petits défauts que j'ai pu évoqué.
avatar
Bretzel

Messages : 130

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Sehnsucht - 1997

Message par Max le Jeu 19 Juil - 19:16

Bretzel a écrit:
Traître de plaisanterie.
Trêve.
avatar
Max
Trop linéaire

Messages : 2437
Groupe favori : The Young Gods

http://machineryattack.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Sehnsucht - 1997

Message par Antoine Tomberouge le Ven 20 Juil - 19:17

Bretzel a écrit:Le single majeur de la carrière de Rammstein, ce serait plus Sonne, non ?

Bah c'est Engel qui a concrètement propulsé Rammstein. Du temps de Sonne ils connaissaient déjà une grande renommée
avatar
Antoine Tomberouge

Messages : 3932

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Sehnsucht - 1997

Message par Max le Ven 20 Juil - 23:58

Tony Redgrave a écrit:
Bah c'est Engel qui a concrètement propulsé Rammstein. Du temps de Sonne ils connaissaient déjà une grande renommée
Oué bof, succès d'estime plus qu'autre chose...
avatar
Max
Trop linéaire

Messages : 2437
Groupe favori : The Young Gods

http://machineryattack.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Sehnsucht - 1997

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum