SPK

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SPK

Message par Antoine Tomberouge le Dim 24 Juin - 14:15

SPK, dont la réelle signification du nom est sujette à de multiples interprétations, est un des quelques pionniers de la musique industrielle-bruitiste. Originaire de Sydney, le groupe est pourtant mentalement germanique. Car fort influencé par des manifestes marxistes allemands.


SPK a proposé deux albums de référence avant de se prostituer au milieu des années 80 en jouant un semblant de synth-pop
Leur oeuvre primaire est un amoncellement de petits morceaux d'indus bruitiste et minimale, utilisant entre autres de légers éléments de ferraille comme percussions (sans verser dans une puissance inutile), des samples vocaux inquiétants, des bruitages divers (bris de verre, sons électroniques grinçants, claquements de porte, martèlements...). Recette que nous connaissons bien désormais mais innovante à l'époque

Certes expérimentaux et troublants, leurs albums sont pourtant plus abordables que d'autres créations sonores du genre
Il s'agissait toutefois pour eux de perturber l'auditeur ainsi que le spectateur de leurs prestations scéniques bizarres. Mission accomplie

Discographie :

1981 - Information Overload Unit
1982 - Leichenschrei
1985 - Machine Age Voodoo
1986 - Zamia Lehmanni: Songs of Byzantine Flowers
1987 - Digitalis Ambigua: Gold & Poison
1988 - Oceania









N'oublions pas leurs racines punk :





Antoine Tomberouge

Messages : 3932

Revenir en haut Aller en bas

Re: SPK

Message par Aenimal le Dim 24 Juin - 19:56

Tony Redgrave a écrit:SPK, dont la réelle signification du nom est sujette à de multiples interprétations...

SPK tire son nom d'un collectif de patients d'un hôpital psychriatrique allemand, dénommé Sozialistisches Patienten Kollektiv, fondé en 1970 par le Docteur Wolfgang Huber. Durant sa brève existence, le SPK aura tôt fait de verser dans le franc terrorisme, incendiant une clinique psychiatrique d'Etat près d'Heidelberg, tuant quelques policiers et braquant même une banque. Son plus gros coup d'éclat fût de tenir le siège d'une ambassade allemande à Stockholm. La prise d'otages se serait sans doute terminée en carnage, mais les explosifs des terroristes se déclenchèrent accidentellement, faisant exploser l'un des membres du SPK. Quatre d'entre eux furent par la suite capturés par la police et condamnés à de lourdes peines... (Industrial Musics, Vol. 1)

Bref, une belle fin pour de dangereux marxistes...

Aenimal
Génie du mâle

Messages : 1439
Groupe favori : Florent Pagnini, Pascal Zobisp

Revenir en haut Aller en bas

Re: SPK

Message par Tanz Mitth'Laibach le Jeu 3 Jan - 12:46

Oui, ils ont donné leurs vies pour la fin de l'exploitation I love you Leurs vies, et celles des autres...

Bon, c'est bien ce qu'il me semblait, ça ressemble à du Throbby en plus bruitiste... Un pionnier de l'Indus donc je respecte, mais ça ne m'attire pas plus que ça.

Tanz Mitth'Laibach
Not That I Am

Messages : 2953
Groupe favori : Project Pitchfork

http://mordraal.weebly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SPK

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:38


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum