Rammstein - Rosenrot - 2005

Aller en bas

Rammstein - Rosenrot - 2005

Message par Max le Lun 2 Avr - 8:30


Autant le dire tout de suite, cette chronique va avoir une forme un peu spéciale, cet album étant quand même l’album qui m’a fait aimer Rammstein mais aussi le metal plus généralement…

On peut donc dire de manière objective que cet album est quand même une belle arnaque. Pourquoi ? En premier lieu, l’artwork est repris de l’édition japonaise de « Reise Reise », ce qui est quand même une preuve de fainéantise même si cet artwork est quand même relativement bien réussi.

Ensuite, l’histoire du groupe nous apprend que cet album est composé de chutes de la session d’enregistrement du précédent album, agrémenté de quelques compos crées pour l’occasion. On ne peut donc pas forcément dire que l’on part avec les meilleurs à-priori sur cet album…
Et malheureusement, cela se confirme. On est ici en présence d’un Rammstein qui a perdu son âme, qui renie son passé de groupe metal électro-indus pour se retrouvr avec du pop metal bien calibré pour la radio… Le massacre commence plutôt doucement, avec un « Benzin » qui se laisse écouter mais qui ne marque absolument pas l’auditeur… On se dit, un album plutôt quelconque, moui, pourquoi pas… Cette tendance se confirme avec « Mann Gegen Mann » puis « Rosenrot », toutes les 3 disposant d’ailleurs d’un clip et servant à la promo de l’album, d’où cette impression de quelque chose de correct sans être transcendant. (Notons au passage que le riff de « Rosenrot » est bien pompé du riff de « Stein um Stein », quand je disais que cet album était composé de chutes de « Reise Reise »…)

Puis vient ensuite le début de la fin, la descente aux enfers, avec un premier tir de sommation qui a pour nom « Spring »… Rammstein donne dans des domaines plus épiques maintenant… Où est donc passé l’efficacité de R+ ? Où est passé la martialité de si chère au groupe ? Passe encore si ce n’était qu’un accident de parcours, mais le problème c’est que ça continue…
D’un « Stirb Nicht Vor Mir » (Vomir ouais…) qui me laisse absolument sans voix tellement je ne reconnais pas R+ dans cette débauche de niaiseries à un « Te Quiero Puta ! » absolument affligeant de bêtise, qui plus est complètement raté dans la volonté de chanter dans une autre langue que l’allemand (Moskau était bien mieux à ce niveau là…), l’album nous plonge donc dans les méandres de la médiocrité comme rarement Rammstein nous y a habitué…
Une vague tentative de retrouver un son plus catchy est proposée par « Zerstören », mais totalement foirée par le fait d’une linéarité désespérante, doublée d’une saturation agaçante du morceau, notamment au niveau des guitares…
On atteint enfin le comble du ridicule avec un essai en acoustique à la toute fin du morceau… No comment.

Une note d’espoir cependant : « Hilf Mir » qui même si elle ne restera pas comme la meilleure chanson du groupe parvient au moins à faire oublier un moment la médiocrité de l’album par son côté assez lourd qui même si il s’éloigne aussi de ce qu’a pu faire Rammstein auparavant, reste plaisant.

On notera cependant une cohérence dans cet album assez importante, qui contraste assez avec l’éclectisme de « Reise Reise », ce qui est pour moi un avantage ici.

Malgré tout, cet album reste donc objectivement une déception, ayant en face de nous un auto-plagiat de très mauvaise facture de « Reise Reise », en partie du au fait que Rammstein voulait en finir le plus vite possible avec son contrat le liant à Universal…





Maintenant, si je parle d’un point de vue purement subjectif, il s’avère que j’aime quand même cet album, qui reste quand même celui qui m’a fait rentrer dans le monde du metal, ainsi, j’ai toujours un petit peu de plaisir à écouter cet opus de tempe en temps, en me remémorant les bons moments d’écoute lors de sa découverte…
Ainsi, « Benzin » restera à jamais gravé comme la première rencontre avec Rammstein, lors d’un long dimanche ensoleillé, sur MTV, juste après la sortie de Rosenrot lors d’une spéciale R+… Quelle ne fut pas ma surprise en voyant ce groupe que je considérais alors comme une bande de fous furieux qui m’ont fait peur la première fois que je les ai vus… La découverte d’un son totalement nouveau pour moi à l’époque, qui me semblait très brutal mais terriblement accrocheur à l’époque… Et ainsi je retrouve de temps en temps cette sensation en me remémorant mon passé, avec une furieuse envie de headbanguer tout seul, pour le plaisir…
Et de même pour le reste de l’album, que je m’étais alors empressé d’acheter dans le magasin le plus proche, allant de découverte en découverte… D’un « Mann Gegen Mann » que je hurlais sans savoir ce que cela pouvait bien signifier, à un « Zerstören » qui me faisait sauter partout sur mon lit… Sans oublier les petits interludes d’émotion comme « Feuer Und Vasser » où je ne pouvais m’empêcher de verser ma petite larme…

Ainsi, objectivement cet album n’est pas bon mais subjectivement, il aura toujours une place à part pour moi du fait de toutes ces émotions qu’il m’a procuré… Comme quoi au final, l’appréciation d’un album réside aussi pour beaucoup dans la part de subjectivité que chacun apporte, dépendant de différents aspects comme le contexte d’écoute, les goûts du moment, l’humeur…

Qui sait, peut-être qu’un jour je ressentirai à nouveau la même chose à la découverte d’un nouveau genre… Vous aussi, je l'espère.
avatar
Max
Trop linéaire

Messages : 2437
Groupe favori : The Young Gods

http://machineryattack.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Rosenrot - 2005

Message par Tanz Mitth'Laibach le Lun 2 Avr - 9:10

Album assez moyen en ce qui me concerne, le moins marquant de Rammstein Suspect Disons que la plupart des chansons s'écoutent sans problème, genre Benzin, mais il n'y a que deux titres qui sortent vraiment du lot pour moi, ce sont Spring et Wo Bist Du? -et pour le coup, ils sont excellents! Mais le reste, bon, ça ne laisse pas un souvenir impérissable, c'est du sous-Reise, Reise. Et puis il y a quand même deux morceaux que je ne supporte pas, ce sont SNVM et Te Quiero Puta!, franchement, ils pouvaient les laisser au placard, ces deux-là!
avatar
Tanz Mitth'Laibach
Not That I Am

Messages : 2953
Groupe favori : Project Pitchfork

http://mordraal.weebly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Rosenrot - 2005

Message par R-aZZo-R le Lun 2 Avr - 11:23

Ben moi je ne sauve que Te Quiero Puta de ce naufrage. Il est d'un ennui ce disque...
avatar
R-aZZo-R
Figure tutélaire

Messages : 2986

http://www.lastfm.fr/user/R-aZZo-R

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Rosenrot - 2005

Message par Aenimal le Lun 2 Avr - 12:06

Steven Siegheil a écrit:Comme quoi au final, l’appréciation d’un album réside aussi pour beaucoup dans la part de subjectivité que chacun apporte, dépendant de différents aspects comme le contexte d’écoute, les goûts du moment, l’humeur…

D'accord à 110% gooood

Sinon, j'ai bien rigolé en lisant la 1ère partie de ta chronique...
A noter que je n'ai jamais écouté cet album (me suis arrêté à "Reise Reise", que je trouve "bon mais sans plus")... et que je ne risque donc pas de l'écouter... Hi hi
avatar
Aenimal
Génie du mâle

Messages : 1439
Groupe favori : Florent Pagnini, Pascal Zobisp

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Rosenrot - 2005

Message par ZSK le Lun 2 Avr - 13:50

Autant le dire tout de suite, cette chronique va avoir une forme un peu spéciale, cet album étant quand même l’album qui m’a fait aimer Rammstein mais aussi le metal plus généralement…
tiens, moi c'est le précédent Hi hi
les 4 premiers titres et "Zerstörer" sont bons, mais le reste ouille ouille... le featuring avec Sharleen Spiteri est quand même une sacrée purge. "Te Quiero Puta" elle est marrante à l'époque lorsque tu découvres ça avec tes potes, mais quelques années après tu te rends compte de l'inefficacité du délire, et c'est le choc...
avatar
ZSK

Messages : 853

http://www.vs-webzine.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Rosenrot - 2005

Message par chrisebm le Lun 11 Fév - 13:29

Cet album n'a aucune saveur, les morceaux sont simplistes, lourdingues..

bref il était d' en refaire!

c' est peut être pas pour rien que les morceaux de cet album ne sont casiment jamais joués en live gooood
avatar
chrisebm

Messages : 204

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Rosenrot - 2005

Message par didou le Lun 11 Fév - 22:51

Tres franchement, Rosenrot passe encore bien pour moi, sauf "Stirb Nicht Vor Mir".

Et Benzin pourrait tres bien passer en live Cool
avatar
didou

Messages : 432

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Rosenrot - 2005

Message par Antoine Tomberouge le Lun 11 Fév - 23:07

chrisebm a écrit:Cet album n'a aucune saveur, les morceaux sont simplistes, lourdingues..

Tu dis n'importe quoi Disappointed
C'est celui où, justement, les compos sont les plus variées, où l'usage des instruments est le plus maîtrisé. On perçoit très clairement la maturité d'un groupe qui veut produire de la mélodie travaillée et précise et plus des gros riffs répétitifs et bestiaux comme il en pleut sur Herzeleid
avatar
Antoine Tomberouge

Messages : 3932

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Rosenrot - 2005

Message par Tanz Mitth'Laibach le Mar 12 Fév - 21:36

les compos sont les plus variées

Vrai qu'il y a une certaine variété et c'est un bon point en l'occurrence, vu qu'on peut quand peut quand même trouver un semblant de fil conducteur, contrairement à LIFAD ; mais j'ai quand même l'impression qu'il y en a plus encore sur Reise, Reise.

où l'usage des instruments est le plus maîtrisé.

Bon, évidemment, c'est subjectif, mais, houlala, je ne suis pas du tout d'accord... Ça ne m'empêche pas de kiffer Spring et j'apprécie à peu près les autres chansons, à part peut-être SNVM et Te Quiero Puta !, mais loin d'une maîtrise, je trouve qu'ils se perdent en longueur et ne font pas vraiment décoller leurs chansons... Ça ne m'empêche pas de trouver une bonne variété dans les sons, l'album a ses qualités intrinsèques même par rapport à Reise, Reise parce qu'on trouve une douceur qui a son charme, mais, ça ne colle quand même pas aussi bien qu'avant, j'ai l'impression qu'ils ont été obligés de se brider un peu pour développer cet aspect-là en particulier.

C'était bien d'essayer, néanmoins, et je suis content qu'on ait eu cet album quand même, il me convient.
avatar
Tanz Mitth'Laibach
Not That I Am

Messages : 2953
Groupe favori : Project Pitchfork

http://mordraal.weebly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Rosenrot - 2005

Message par foxtrot le Mer 13 Fév - 15:28

Rosenrot ce n’est pas vraiment un album mais clairement la B-Sides de Reise Reise. Un peu comme le disque 2 de LIFAD sauf que là il est vendu séparément Hi hi

(Notons au passage que le riff de « Rosenrot » est bien pompé du riff de « Stein um Stein », quand je disais que cet album était composé de chutes de « Reise Reise »…)
On sait d’une certaine manière que Rosenrot et Sein um Stein sont certainnement lié puisque la demo de Rosenrot s’appelait Rosenrot NY et la demo de Stein um Stein, Rosenrot 60. Je me demande comment ils ont bien pus en arriver là. scratch
avatar
foxtrot

Messages : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Rosenrot - 2005

Message par Tanz Mitth'Laibach le Mer 13 Fév - 21:39

Oui, bon, de toute façon, il est de notoriété publique que le riff de l'une et de l'autre est pompé sur In My Tears (je crois) de Emigrate redface
avatar
Tanz Mitth'Laibach
Not That I Am

Messages : 2953
Groupe favori : Project Pitchfork

http://mordraal.weebly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Rosenrot - 2005

Message par foxtrot le Jeu 14 Fév - 10:21

Emigrate est sortie en 2007 donc techniquement c'est "In my Tears" qui est pompé sur SuS et Rosenrot.
avatar
foxtrot

Messages : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Rosenrot - 2005

Message par Tanz Mitth'Laibach le Jeu 14 Fév - 21:27

foxtrot a écrit:Emigrate est sortie en 2007 donc techniquement c'est "In my Tears" qui est pompé sur SuS et Rosenrot.

Bah non, je n'ai pas dit ça au hasard, ils ont affirmé eux-mêmes que c'était le contraire...
avatar
Tanz Mitth'Laibach
Not That I Am

Messages : 2953
Groupe favori : Project Pitchfork

http://mordraal.weebly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Rosenrot - 2005

Message par foxtrot le Lun 18 Fév - 20:12

Ah bon ? Tu es sur ? C’est assez surprenant comme truc.
avatar
foxtrot

Messages : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Rosenrot - 2005

Message par Tanz Mitth'Laibach le Lun 18 Fév - 20:50

N'oublie pas que Richard a commencé à mettre des morceaux de côté pour Emigrate après la crise de Mutter, il faut croire que ce riff était dans le tas.
avatar
Tanz Mitth'Laibach
Not That I Am

Messages : 2953
Groupe favori : Project Pitchfork

http://mordraal.weebly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rammstein - Rosenrot - 2005

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum