Votre parcours musical

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre parcours musical

Message par Larry le Mar 13 Mar - 20:18

Une p'tite chronologie de l'évolution de vos goûts musicaux ?
(Attention gros pavé)


1998 - 2000
Beh étant gamin j'écoutais ce que la radio et la télé passaient à l'époque. Pas grand chose à dire, au plus loin que je me souvienne les groupes récurrents apparaissent donc vers 1998. Donc ça va des groupes FM à la musique celtique essentiellement : Manau, Ricky Martin, Tri Yann, Alan Stivell, Jive Bunny pour les plus récurrents (cherchez l'intrus). Préférence déjà tout petit pour les titres qui bougent un minimum. Au même moment y'a mon frère qui carburait à Metallica, Guns n' Roses, Pink Floyd et Sepultura. La musique m'intriguait mais je n'y portait pas attention.


2000 - 2003
Grosse période Techno avec Benni Benassi tout en écoutant vite fait ce qui passait à la radio : Sean Paul, Madonna, Britney Spears... Mais c'est à cette période que tout va changer, en trois anniversaires s'il vous plait. On m'offre Half Life pour mes 11 ans (jeu déconseillé au moins de 16 ans, normal) et c'est là que je découvre que l'on pouvait mettre certains cd-rom dans la chaîne hifi et il en sort de la musique. Les GOST d'Half Life et V-Rally 2 aux sonorités Metal tournent en boucle, je découvre enfin une musique qui me plait.

12e année et je reçois LA révélation : Reanimation de Linkin Park. Mélange subtil de Metal et d'Electro, deux styles qui me plaisaient énormément même si je n'avais pas encore la notion de ce que pouvait être le "Metal".

Mes 13 ans signeront mon passage définitif vers le côté obscur. Mon parrain m'offre une VA de Rock / Metal Alternatif Rock Sound avec Sum 41, Pleymo, Watcha, Drowning Pool et autres... mes parents Un Maxx de Bruit une compil' d'Europe 2 (actuellement Virgin -sic-) où Lofofora, Mass Hysteria et Fear Factory tourneront en boucle et mon frère me passe ses cassettes. Et oui Fear Factory fut le premier groupe de Metal Indus que j'ai écouté.


2003 - 2006
L'exemple typique du poser Laughing Linkin Park était pour moi le meilleur groupe du monde, le plus bourrin ahah. Grosse période groupie donc, je reste fermé musicalement en saturant la chaîne hi-fi de leurs CD. Il m'arrivait d'écouter System of a Dawn, Limp Bizkit, KoRn, Marilyn Manson (mon frère en écoutait beaucoup) ou encore Nirvana. J'prenais mon pied, c'était Metal, c'était d'la balle... un putain de trend.

En passant j'me chope une GOST énorme au Festival des Jeux Videos, celle du jeu Painkiller. eMule chauffait pas mal, avec la vieille connexion internet et le Dubstep du modem ahah. Un pote tente de me convertir à la Techno Hardcore et même si je trouvais ça sympa c'était rapidement chiant.


2006 - 2008
Gros bouleversement. J'commence à avoir ma dose de Linkin Park, leur sortie de Collision Course m'avait sévèrement refroidis. Le même pote se vante d'avoir fait des concerts de Metal et dans ma ville il y eu ce concert qui changera radicalement ma position musicale : Sybreed + Furia. Je ne connaissais pas le premier, mais le deuxième si puisqu'il s'agissait d'un groupe local de Melodic Black Metal. Pas trop emballé au début, ça me faisait peur, je finis par me laisser tenter. Et là putain de biffle, je me dis que j'avais l'air bien con avec mon Neo Metal. Ça envoyait du lourd, les pogos, le headbanging... tout ça découvert en une soirée.

J'ai décidé d'explorer le style, mais bon ça restait mainstream : Dagoba, Slipknot, Rammstein, Mushroomhead, Static-X, Stone Sour... 'tain y'avait déjà des germes d'Indus. A côté j'avais quelques groupes peu connus et je m'en vantais : Majestic (Progressive Metal), Scars of Chaos (Grindcore), Skort (Metalcore)... mais à petite dose quand même.

Finalement, je me laisse également prendre par la Techno Hardcore où pendant un trimestre j'ai fait chauffer Angerfist, en délaissant complètement les autres musiques.


2008 - 2009
On ne rigole plus, j'achète au pif Icon de Benighted et là c'est la BITCH MOTHERFUCKIN' FALCON SLAP. Cette brutalité, ces riffs, cette voix... Depuis ce jour les stéphanois resteront mon groupe de Metal favori, tous styles confondus. J'enchaîne concerts et festivals : Benighted, Black Bomb A, Troïdes Priamus Hecuba, The CNK, The Seven Gates, Eths... j'enchaîne tous les styles aussi bien en live qu'à l'écoute.

Cependant je restais très axé Metal, avec une préférence pour le Death et le Neo mais j'avais toujours du mal avec le Black, le Grind ou les trucs plus atmosphériques. C'est dans cette période que j'ai creusé le plus le Metal et dans tous les styles.


2009 - 2010
C'est là que ça va devenir intéressant pour le forum. Ardent joueur de Left 4 Dead, je regarde un montage sur le jeu et la musique est absolument énorme. Je cherche et trouve : Foetus - Quick Fix (Charlie Clouser Mix) et tombe sur un torrent au curieux nom : VA Industrial Legacy. Curieux je télécharge. Je tombe sur des musiques étranges, mais pas moins intéressantes. EBM, Dark Electro, Industrial Metal, Neofolk, Futurepop... j'ai du mal pour la plupart des chansons mais je retiens quelques noms : Laibach, SAM, Feindflug, Panzer AG, Die Krupps, Eisbrecher... et finalement j'aurai écouté ces compil' pendant un bon moment.

Première déception amoureuse, je me suis donc ouvert aux musiques plus douces, mélancoliques, atmosphériques. Je fais quelques tentatives sur la musique classique, mais pas convaincu. Je découvre également la scène Hardcore avec Sick of it All, Caliban, Eight Sins... Année pauvre en concerts en passant.

2010 - 2011
L'année où j'ai téléchargé comme un porc, où j'ai fais sans doute le plus de découvertes pour ensuite bouger mon cul aux concerts jusque dans le Nord. On va voir cette année comme celle où j'approfondis mes connaissances, mais elle sera principalement Metal. J'adhère désormais au Black et au Grindcore essentiellement. Je redécouvre certains groupes oubliés les années précédentes avec en tête Burning Skies et Rotten Sound. Côté scène Hardcore je creuse Metalcore et Deathcore pour en fait trouver pas mal de merde et plus ça va plus la vague emo me pète les couilles. Niveau Techno je m'enfonce de plus en plus vers l'extrême, d'abord Speedcore puis rapidement Splittercore.

Aussi je me suis penché sur les textes de Le Noyau Dur et depuis je considère Djag comme étant un guide spirituelle, tellement ses paroles sont proches de ma vision. Deuxième essai pour la musique classique, toujours pas. Niveau Industrial c'est pas glorieux, ça se limite à de la Darkwave et de l'Ambiant avec une bonne découverte qu'est Der Blaue Reiter. Ah si, que dis-je, découverte d'Architectural Demise, je ne sais même plus comment, qui m'a mise sur le cul.


2011 - 2012
Après une année de musiques extrêmes, celle-ci sera plus douce. Bon, bien sûr je continue d'écouter pas mal de Metal mais je commence à me lasser de mes playlists et cherche quelque chose de plus mélodique. Mon premier réflexe a été de retourner voir les VA Industrial Legacy. Cette fois ça passe beaucoup mieux, notamment le Neofolk : Faun, Neun Welten, Of the Wand & the Moon... J'me remet pas mal d'Industrial avec Across the Rubicon, Rome, Triarii...

Suite à Sagittarius - Nova Apocalypsis, je découvre que j'ai un faible pour le piano. Nouvelle tentative pour le classique et la victoire revient à Luigi Rubino, qui a su me charmer. Ajoutez un violon et je suis finis. Un p'tit faible pour le violoncelliste Giovanni Sollima.

De façon plus générale, j'ai enfin trouvé mes genres de préférences et cela tourne atour du Deathgrind et du Splittercore. Brutalité à son paroxysme sans tomber dans l'inaudible, ces deux genres contiennent tout ce dont à quoi j'ai aspiré depuis que j'ai écouté la BO d'Half Life.

Aussi, mon champs musical est en perpétuel expansion et c'est récemment que je me suis mis au Rap et au Hip Hop. Je suis tombé sur La Coka Nostra et depuis j'ai décidé de laisse une chance au genre. En cherchant un peu, on tombe sur d'excellents morceaux : Army of the Pharaoh, Toe Tag, IAM. Pour le moment je connais peu car le style à tendance à me gaver rapidement.


2012 - ∞
Depuis qu'on a lancé la chaîne Youtube, je me suis remis au Metal Indus et les découvertes pleuvent même si peu retiennent mon attention entre les copies de Rammstein et celles de The Kovenant. J'ai oublié d'en parler, mais l'Aggrotech / TBM restent marginaux dans mes écoutes même si depuis que j'ai découvert le style je n'ai jamais cessé d'en écouter. Seulement je manque de bases même si Terrorfakt, Stahlschlag et les sets de DJ A-Tak reviennent souvent.

Actuellement je délaisse un peu le Metal en général au profit du Metal Indus. Cependant mes groupes favoris dominent toujours mes écoutes, chacun marquant une étape de ma culture musicale. Le dernier coup de cœur en date est Ironhand qui s'est bien incrusté dans mon mp3, merci à ZSK !

Alors peut-être que je télécharge beaucoup et achète peu d'originaux, mais j'aime trop la musique pour pouvoir m'en passer. Quand j'ai dû formater mon ordi par contrainte et que je n'avais aucune sauvegarde, ne plus avoir une seule musique m'a donné l'impression de n'avoir plus de culture musicale. Une chose est cependant sûre, dès que j'aurais une situation stable (salaire, appart'...) je compte bien acquérir une grosse partie de ce que j'ai téléchargé.

A ce jour, les groupes m'ayant le plus marqué sont :
Linkin Park, qui a bien préparé le terrain.
Benighted, pour la transition Neo Metal / Metal extrême brutale, à l'image du groupe.
Burning Skies et Rotten Sound, ces deux-là vont ensemble puisque je les ai redécouvert en même temps et s'approchent le plus de mes préférences musicales.
Le Noyau Dur, pour ses textes.
Architectural Demise, pour ses atmosphères qui m'accompagnent selon mon humeur.
Ironhand, encore récent mais je suis sûr que ce sera du long terme.

Larry
Techno Chicken
Techno Chicken

Messages : 1791
Groupe favori : Ironhand

http://www.youtube.com/Spoon071

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre parcours musical

Message par Aenimal le Mar 13 Mar - 20:57

Spoon a écrit:Une p'tite chronologie de l'évolution de vos goûts musicaux ?
(Attention gros pavé)

Whoa, comment tu fais pour te rappeller de tout ça Shocked ? Un journal intime ou quoi Hi hi ?

Spoon a écrit:Cette fois ça passe beaucoup mieux, notamment le Neofolk : Faun, Neun Welten, Of the Wand & the Moon... J'me remet pas mal d'Industrial avec Across the Rubicon, Rome, Triarii...

je ne connais qu'un album de Rome ("Confessions D'un Voleur D'ames"), et je le classerais plutôt dans le Néofolk (et j'ai du mal à parler d'industriel pour Triarii. Juste de la musique martiale en fait).

Bon, j'ai pas envie de vous faire chier avec ma bio Hi hi (ni de me faire chier à l'écrire), mais voici la liste des concerts que j'ai fait que je tiens à jour (même si il doit en manquer 2 ou 3...) :

Année Lieu Groupe

1994 Plages du Prado (Marseille) Rita Mitsouko
Palais des Sports de Marseille Noir Désir
1995 Dôme (Marseille) Suicidal Tendencies
Dôme (Marseille) The Cure
1996 Transbordeur (Lyon) Killing Joke
1997 Moulin (Marseille) Misery Loves Co. + Machine Head
1998 Moulin (Marseille) Deftones
Café Julien (Marseille) Y Front
Moulin (Marseille) Rammstein
1999 Arênes de Nîmes Red Hot Chili Peppers
Moulin (Marseille) Cubanate + Fear Factory
Zénith (Paris) Atari Teenage Riot + NIN
2000 Espace Julien (Marseille) Bloodhoundgang
Moulin (Marseille) Supergrass
Dôme (Marseille) Ben Harper
Dôme (Marseille) Mass Hysteria + KoRn
Eurockéennes de Belfort Muse + Oomph! + Slayer + NIN
Espace Julien (Marseille) FFF
2001 Zénith (Paris) Marilyn Manson
Zénith (Paris) Tool
2002 Arênes de Nîmes Hawksley Workman + David Bowie
2003 Zénith (Paris) Renaud
Elysée Montmartre (Paris) Ministry
Bercy (Paris) A Perfect Circle + Deftones
Bercy (Paris) Placebo
Loco (Paris) Laibach
Loco (Paris) Faith and the Muse
Elysée Montmartre (Paris) Jane's Addiction
Olympia (Paris) Hawksley Workman
Bercy (Paris) Marilyn Manson
2004 Zénith (Paris) A Perfect Circle
Elysée Montmartre (Paris) Moonspell
Parc des Princes Slipknot + Metallica
Loco (Paris) SKINNY PUPPY
Loco (Paris) Laibach
2005 Bercy (Paris) System of a Down
Zénith (Paris) The Dresden Dolls + NIN
Eurockéennes de Belfort Queens of the stone age + NIN + Chemical Brothers
2006 Moulin (Marseille) Katerine
Sziget (Budapest) Fear Factory + Placebo + Prodigy
Halle Tony Garnier (Lyon) Tool
2007 Sziget (Budapest) Chemical Brothers + SKINNY PUPPY + NIN + Tool
Marsatac (Marseille) Young Gods
Espace Julien (Marseille) Dimmu Borgir
2008 (Lyon) Hocico
Nouveau casino (Paris) Diary of Dreams
Friche (Marseille) Ezekiel
Poste à Galène (Marseille) Laibach
Moulin (Marseille) Infectious Grooves
2009 Espace Julien (Marseille) Miss Kittin
Friche (Marseille) Machine Head
2010 MJC Cannes (Cannes) Kirlian Camera
Bataclan (Paris) Ulver
Waregem (Belgique) Gothic festival
2011 Arênes de Nîmes Chemical Brothers

Et oui, j'ai vu 5 fois NIN en concert...



Dernière édition par Aenimal le Jeu 15 Mar - 15:50, édité 2 fois

Aenimal
Génie du mâle

Messages : 1439
Groupe favori : Florent Pagnini, Pascal Zobisp

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre parcours musical

Message par R-aZZo-R le Mar 13 Mar - 23:29

Sympa le topic! Smile

Perso je suis toujours curieux de voir le cursus de chacun! D'ailleurs Aenimal va falloir t'y coller aussi! A mon avis il y a pas mal à dire!


@ Spoon: Je comprend mieux ton engouement pour Linkin Park (pour être honnête, c'est le premier forum où je me ballade, où on en parle en bien), vu que ce fut ton groupe déclencheur! Il est vrai que malgré les années, on garde toujours beaucoup d'affection pour ces groupes qui nous ont ouvert tant de voie.


Bon je m'y colle, dés que j'ai un peu de temps (c'est à dire pas ce soir). Cool

R-aZZo-R
Figure tutélaire

Messages : 2986

http://www.lastfm.fr/user/R-aZZo-R

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre parcours musical

Message par Antoine Tomberouge le Mar 13 Mar - 23:44

Aenimal a écrit:
Et oui, j'ai vu 5 fois NIN en concert...

Laughing J'allais te faire la remarque en plus

T'as aussi vu R+ pendant le Sehnsucht Tour. Hmmm Steven va te détester What a Face

Antoine Tomberouge

Messages : 3932

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre parcours musical

Message par Larry le Mar 13 Mar - 23:58

Aenimal a écrit:Whoa, comment tu fais pour te rappeller de tout ça Shocked ? Un journal intime ou quoi Hi hi ?
Nope, j'avoue que je me surprends moi-même.

R-azzo-R a écrit:@ Spoon: Je comprend mieux ton engouement pour Linkin Park (pour être honnête, c'est le premier forum où je me ballade, où on en parle en bien), vu que ce fut ton groupe déclencheur! Il est vrai que malgré les années, on garde toujours beaucoup d'affection pour ces groupes qui nous ont ouvert tant de voie.
J'ai encore beaucoup d'affection pour le groupe ouais, malgré le fait que je suis le premier à cracher dessus maintenant, je suis toujours leur actualité et écoute leurs nouveaux albums même si je sais que ça ne va pas être bon du tout.

Larry
Techno Chicken
Techno Chicken

Messages : 1791
Groupe favori : Ironhand

http://www.youtube.com/Spoon071

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre parcours musical

Message par Aenimal le Mer 14 Mar - 6:52

Tony Redgrave a écrit:T'as aussi vu R+ pendant le Sehnsucht Tour. Hmmm Steven va te détester What a Face

Tiens , je croyais que c'était Mitth le big fan. Et ouais, je les ai vus quand il fallait (et quand la plupart d'entre vous jouaient encore à la marelle Twisted Evil ). 2 "anecdotes" sur ce concert :
- En parlant de marelle, c'était les tout jeunes Dagoba qui faisaient la 1ère partie (je crois bien qu'ils avaient pas encore sorti leur 1er album). Bon, autant dire qu'ils faisaient vraiment pas le poids face à Rammstein (me souviens encore avoir entendu fuser dans le public :"cassez vous bandes de PDs" Hi hi ),
- J'avais "pogoté" avec Pedro d'HIV+ (pour ceux qui connaissent).

R-azzo-R a écrit:Je comprend mieux ton engouement pour Linkin Park

Je ne connais que 2 morceaux du groupe (trop "gentillet" pour moi), mais je les trouve très bien :
1. "Breaking the habit", leur tube le + connu :



Avant de partir au boulot, le titre du morceau veut tout dire... Hi hi

2. le reprise en live de "Wish" de NIN, qui tue bien :


Aenimal
Génie du mâle

Messages : 1439
Groupe favori : Florent Pagnini, Pascal Zobisp

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre parcours musical

Message par R-aZZo-R le Ven 16 Mar - 0:11

Allez je m'y colle, voici ma mienne:


1982 à 1988

J'ai la chance d'avoir eu des parents mélomanes, une énorme chaine Pionneer trône au milieu du salon, là où je joue avec mes voiturettes. Ce qui y tourne? Metallica, ZZ Top, Accept, AC/DC, Foreigner, David Bowie, Motley Crue.... Bref j'ai toujours été entouré dés ma naissance par ce type de musique. Même si je suis trop jeune à l'époque pour y prêter la moindre attention, inconsciemment ça du jouer sur mes gouts futurs.
Durant ces premières années, ben comme tout les mômes j'écoute de la musique calibré pour les enfants, mes parents m'offrent donc les 45 tours de Bibifoc, Douchka, Carlos, Chantal Goya..... S'ajoute à ça quelques tubes marrants qui passe à la radio (Leopold Nord & Vous, Vivien Savage, Niagara, Rita Mitsouko...).



1989/1990

En zappant sur M6 je suis victime d'un électrochoc......nous sommes en 1989, en pleine Batmania, je tombe sur le clip "Batdance" de Prince. Un choc! Visuel et musical! Il s'agit de mon premier vrai déclic! Je deviens complétement fan de Prince, et squatte les émissions musicales à l'affut de ces moindres clips. Du coup à force de mater le Multitop de M6, je tombe sur d'autres trucs: MC Hammer, Michael Jackson, James Brown, Paula Abdul....


1991/1992

Mon père, me voyant m’intéresser a la musique, mais pas à la bonne pour lui visiblement, me propose de me servir de sa platine, et de piocher dans ses disques. Je revois encore la scéne comme si c'était hier, je fouine, je tombe sur If You Want Blood de AC/DC, la pochette me répugne, du coup je pose le disque sur la platine, ramène manuellement le bras, pose doucement le diamant sur le vynil....et là ma vie change! Le même soir je ferai tourné Fly On The Wall de AC/DC, Masters Of Puppet de Metallica et Theatre Of Pain de Motley Crue.
Ces années là, c'est aussi l'avénement du grunge, la médiatisation de Metallica et Guns N Roses. Iron Maiden sort Fear Of The Dark, AC/DC sort The Razor's Edge et Ugly Kid Joe, Americas Least Wanted. Les clips de tout ces groupes passent à la télé, en pleine journée....belle époque!
Bref, je deviens un bon p'tit métaleux!



1993/1996

Je poursuis ma quête métallique, mes parents et l'un de mes oncles me font écouter des tonnes et des tonnes de groupes, ce sont les seuls à l'époque à me soutenir là-dedans. On m'offre des collections entières de magazines métal des eighties, j'ai accès à une discothéque énorme. Je ne jure que par le métal. Au grand malheur des oreilles du reste de la famille et de mes copains, qui eux ne jurent que par la dance.
Ratt, Judas Priest, Anthrax, Tokyo Blade, Pretty Maids, Demon, Loudness, Dio, Helloween.....font partie des groupes que j'écoute le plus.


1997

Gros choc: au hasard d'un soldeur, je tombe sur la BOF du film Brainscan. Au programme, beaucoup de grunge....et un truc qui s'appelle White Zombie, remixé par un certain KMFDM.
Les oreilles m'en tombent! L'électro c'est pas si naze en fait!
Autre choc: Un de mes cousins me fait écouter Filth Pig de Ministry.
Dernier choc: un groupe défraie les médias, on voient leur clips glauques à la téloche, et quand on joue à la Playstation on les entends aussi, The Prodigy.


1998/2001

Internet n'est pas encore vraiment là, bref old-school, nous sommes un groupe de potes, on s'échange les cassettes audios et vidéos. Le néo-métal explose, j'en écoute plein (Korn, (Hed)Pe, Kittie...), je m'ouvre au metal extrême (Deicide, Strapping Young Lad, Entombed...), au hip-hop (Cypress Hill, Dr Dre, Redman...), et surtout j'assouvis ma soif de métal indus grâce à l’avènement de NIN, M.Manson, Rammstein, Fear Factory....


2002

J'écoute en masse Tiamat, Type O Negative, Paradise Lost, Moonspell, The 69 Eyes.....l'étiquette donné dans les magazines est "goth metal". Pour moi ce n'est qu'un nom, jusqu'au jour où je débarque sur Paris, et au hasard des disquaires, saisi pleinement l'ampleur du terme "goth". Du coup je commence à acheter D-Side et Elegy pour en savoir plus, et là tout s'enchaine à nouveau.

2003/2005

Death Rock, Batcave, Darkwave, Cold Wave, New Wave, Electro Dark, Future-Pop......je fouille, creuse tout ces genres.
Professionnellement, je rentre dans la vie active, je suis rarement chez moi, sort tout les week-ends, arpentant les concerts, festivals et soirée goth de Paris à Hanovre.
L'Electroclash envahie les dancefloors, je commence à m'intéresser sérieusement aux DJ Electro et Techno grace à ce biais (Sven Vath, DJ Hell, The Hacker...)
Mes groupes favoris sont: Christian Death, London After Midnight, Das Ich, Razed In Black, Hocico, Project Pitchfork, Depeche Mode, Bauhaus....


2006

Une rupture. Le chômage. Vol de ma bagnole. Bref, tout va mal, mais alors très mal.
Un concert. Nitzer Ebb.
L'EBM se présente à moi, le coté binaire assumé, l’agressivité machiste, et l'ambiance fraternité viril liée à ce mouvement me "sauve". Rien de beau, ni de romantique....juste la bière, le rythme continu et les potes. La meilleure des thérapies.
J'écoute: Void Kampf, Spetsnaz, Nitzer Ebb, Fixmer/McCarthy, DAF, Proceed....



2007/2008

Renouveau professionnel, je rentre dans une formation de disquaire.
Je m'ouvre , j’apprends, autant avec mes profs, qu'avec mes collègues. Enfermé avec 11 drogués de musiques, un an ensemble, chacun avec sa vision et son background.
Au final, j'obtiens mon premier CDI, déménage sur Metz, totalement indépendant, je sort tout les soirs et claque toute ma thune en alcool et cds.
J'écoute: Terence Fixmer, Svinkels, TTC, Dernière Volonté, Laurent Garnier, Micropoint, Radium, Grendel, Orange Sector, Ionic Vision, Johnny Cash, L7...


2009/2012

J'ai fondé une famille, je deviens sérieux et stable. Moins de fiesta et de concerts, par contre toujours autant de musique.
Plus d'étiquette, j'écoute tout ce qui me tombe dessus.
J'ai sérieusement réduis ma consommation électro/indus, par contre niveau Techno et Electro "classique" c'est l'explosion, grosso-merdo ça doit représenter 60% de ce que j'écoute actuellement.
J'écoute: Stupeflip, Boys Noize, Deadmau5, Absolute Body Control, MSTRKRFT, Sebastian, Poison Idea, Tyler The Creator...



Mes concerts majeurs:

2001: Slayer, Biohazard...

2002: Motorhead, Anthrax, Korn...

2003: Ministry, Paradise Lost, S.U.P, To/Die/For, Misanthrope...

2004: Moonspell, Das Ich, Punish Yourself, KMFDM, London After Midnight, Oomph!, The Cruxshadows, The Gathering, In Extremo, Samael, Benighted, Impaled Nazarene, Male Or Female, Muckrackers, Do Or Die, Violet Stigmata, Loudblast, Laibach, Fear Factory...

2005: Rammstein, Apocalyptica, Paradise Lost, Suicide Commando, Hocico, The Sisters Of Mercy, Nine Inch Nails, Marilyn Manson, Trisomie 21, Alec Empire, The Dresden Dolls, Skinny Puppy, The Birthday Massacre, Atrocity, Flesh Field, The 69 Eyes, Mesh, Diary Of Dreams, Deine Lakaien, The Mission, KMFDM, Eva O, Violet Stigmata, In Strict Confidence, Morthem Vlad Art, The Breath Of Life, Clan Of Xymox, Tamtrum, Punish Yourself, Ex_Tension, In The Nursery, The Invicible Spirit, Haujobb, Qntal Ausgang, The Eternal Afflict, Combichrist...

2006: Nitzer Ebb, Front Line Assembly, Funker Vogt, Bauhaus, Cinema Strange, Void Kampf, ASP, Spetsnaz, Die Krupps, Children Of Bodom, Suicide Commando, Das Ich, Violet Stigmata, Monolith, Unter Null, Tamtrum, Punish Yourself, Collection D'Arnell-Andrea, Insekt, Norma Loy, Collapse, Sheep On Drugs, Karl Bartos (Kraftwerk), Rev'Co Sound System, Proceed, Ministry, Apoptygma Berzerk, Gothminister, Didier Super, Les Wampas, Clan Of Xymox, In Strict Confidence, Mesh, Chants Of Maldoror, The Deadfly Ensemble, Katzenjammer Kabarett, MXD, Bak XIII, Anne Clark, Dr Lektroluv, The Neon Judgement, Snowy Red, PLastic Noise Experience, Absolute Body Control...

2007: Feindflug, Malakwa, 1969 Was Fine, Tyske Ludder, Cyborg Attack, Supreme Court, Waks, Gwar, Dalek, The Young Gods, Combichrist, Northborne, Miguel & The Living Dead, Punish Yourself, Napalm Death, Banane Metalik, The Meteors, Mad Sin, Sulphuric Saliva, Frank The Baptism, 45 Grave, Guerre Froide, Clair Obscure, IAMX, Nitzer Ebb, Grendel, Project Pitchfork, Kiew, Kloq, Asian Dub Foundation, Lofofora, Front 242, Treponem Pal, Miss Kittin & The Hacker, Soman, Skoyz, Digitalism, Simian Mobile Disco, Teenage Bad Girl, T.Raumschmiere, DJ Hell, Dr Lektroluv, Ellen Allien...

2008: Die Krupps, Christian Death, Hocico, Rome, Xotox, Unterart, Nebula-H, Zeromancer, Welle Erdball, Combichrist, Haujobb, Tactical Sekt, Klinik, Noisuf-X, Implant, Signal Aout 42, Daniel Darc, Thris Morn Omina, IC434, Darkmen, K-Bereit, Beinhaus, Muckrackers, Ministry, Lith, Alex Gopher, Cassius, Digitalism, And One, Suicide Commando, Spiritual Front, Spectra Paris, Project Pitchfork, Fields Of The Nephilim, VNV Nation, Fixmer/McCarthy, Les Tambours Du Bronx, Collection D'Arnell-Andrea, Psyche, The Neon Judgement, Absolute Body Control, Empusae, Spetsnaz, Front 242, Benny B, La Compagnie Creole, Cindy Sander...

2009: Hanzel Und Gretyl, Kronos, Hate, Miss Kittin & The Hacker, Obszon Geschopf, Void Kampf, South Central, Front 242, KMFDM, And One, Client, Hocico, Noisuf-X, Monolith, Spiritual Front, DAF, Klinik, Winterkalte, Welle Erdball, Zeromancer...

2010: The Prodigy, Nitzer Ebb, PLastic Noise Experience, Ionic Vision, The Subs, Crookers, Vigilante, Void Kampf, Skinny Puppy, Front Line Assembly, Dive, YelworkC, Triarii, Jager 90, Groupe T, Atari Teenage Riot, Killing Joke, Implant, Buzz, Helmet, The Bollock Brothers, Sturm Café, DAF, Laibach...

2011: Laibach, Covenant, A Split Second, The Subs, The Bloody Beetroots, The Toxic Avenger, Gorod, Benighted, Cypress Hill, Ice Cube, Stupeflip, Steve Aoki, Housemeister, Anthrax, Fozzy, Boys Noize, Tiga, Kyuss, Jamaica, Spank Rock, Public Enemy, Atari Teenage Riot, The Shoes, Suicidal Tendencies, Hatebreed, Vitalic, Sexy Sushi, Suicide Commando, Birdy Nam Nam, Fake Blood, Crookers...


Désolé pour le pavé, et merci à ceux qui l'auront lu jusqu'au bout! J'ai essayé de condenser au max!





R-aZZo-R
Figure tutélaire

Messages : 2986

http://www.lastfm.fr/user/R-aZZo-R

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre parcours musical

Message par Larry le Ven 16 Mar - 0:44

Ah maintenant je commence à mieux cerner tes goûts Hi hi
Tout le contraire de moi lors de la rupture par contre, t'y es allé bourrin ahah. Et Micropoint c'était mieux avant, leur dernier en voulant ajouter du Metal était parti d'une bonne idée mais au final c'est pas vraiment ça. Ah aussi, Triarii en concert c'est comment ?!

Allez les autres, hop hop hop !

Larry
Techno Chicken
Techno Chicken

Messages : 1791
Groupe favori : Ironhand

http://www.youtube.com/Spoon071

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre parcours musical

Message par Aenimal le Ven 16 Mar - 7:14

@Razzor : ta liste de concerts me fait rêver! Bon, en même temps, t'es avantagé par rapport au Sud (le désert musical indus/goth) car ta position géographique est névralgique : un coup de voiture et hop : la Belgique, Paris et même l'Allemagne...

@Spoon : Triarii, je les ai vus en même temps que Razzor (au gothic festival de Waregem en 2010) et ça vaut pas le coup : 1 batteur, Christian Erdmann qui balance le son sur son ordi, les videos sur l'écran du fond, et qui chante par dessus...

Bouais, très statique et pas transcendant... tant pis

Aenimal
Génie du mâle

Messages : 1439
Groupe favori : Florent Pagnini, Pascal Zobisp

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre parcours musical

Message par R-aZZo-R le Ven 16 Mar - 18:29

@ Spoon: Yep, perso dés que j'ai eu des difficultés sentimentales, l’agressivité musicale a toujours été ma thérapie.
Pour Micropoint, pareil, pour moi seul les deux premiers comptes, c'est pour cela qu'aujourd'hui je préfère voir Radium et Al Core œuvrer en solo.


@ Aenimal: Bon sang on se serait connu à ce moment là, je t'aurais offert avec joie quelques bières sur le parking! On avait des cagettes de Cuvée Des Trolls et de Hoogarden. razzor
+1 pour Triarii, j'aime beaucoup sur disque (This is Europa! This Is My Kingdom! SS ), mais là en concert c'était plutôt soporifique.Comme quasi tout les groupes qui officient dans cette veine d'ailleurs......bon sauf Spiritual Front, eux ils sont géniaux sur scéne!
Pour les concerts, c'est clair que vivre dans le Nord-Est est un avantage énorme, je pense ne pas vivre plus au sud que Strasbourg, ni plus à l'ouest de Reims. Quoiqu'il arrive, je reste collé aux frontières.


Bon pour conclure, les groupes que j'ai le plus vu:
Punish Yourself x10
Hocico x6
Ministry x5
Das Ich x5
Die Krupps x4
Combichrist x4
Suicide Commando x4
Clan Of Xymox x4
KMFDM x3
Laibach x3
Atari Teenage Riot x3
Nitzer Ebb x3
Front 242 x3

Tamtrum, Muckrackers, Dolls Of Pain (eux sans chercher à vraiment les voirs), Vortex Of End, Violet Stigmata....j'ai arrêté de compter, mais on doit avoisiner d'une bonne dizaine de fois chacun.


R-aZZo-R
Figure tutélaire

Messages : 2986

http://www.lastfm.fr/user/R-aZZo-R

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre parcours musical

Message par Tanz Mitth'Laibach le Dim 18 Mar - 15:22

Yeah, bonne idée, ce topic! Pour autant, je ne sais pas si je vais avoir grand chose à dire, vu que je m'y suis très récemment Surprised

Avant 2009, je n'écoutais pour ainsi dire rien. J'entendais de temps en temps un peu de rock par mon père et ma sœur, je savais que ça me plaisait déjà plus que ce qu'écoutaient mes petits camarades, mais enfin bon. Quand ma sœur m'a montré Deezer, je ne savais pas trop quoi en faire, mais je sentais bien qu'il y avait quelque chose de sympa à en tirer ; je n'avais pas envie de chercher U2 et autres pour autant, mais je me suis rappelé que les bandes originales de Star Wars et Le Seigneur des Anneaux étaient parfois étonnamment belles... C'était plus accessible que la musique classique d'autrefois, alors pourquoi pas? J'ai ensuite cherché celles de Pirates des Caraïbes et Le Parrain, et aussi bizarre que cela puisse paraître, je me suis vraiment pris d'affection pour elles. J'ai toujours du respect pour les BO depuis, on les sous-estime souvent. À ce moment-là, le Metal, ça ne m'intéressait pas du tout : ce que j'en avais entendu, c'était du Linkin Park (bon, pas trop mauvais, encore), du Marilyn Manson et ce que j'imagine a posteriori être du Metal Extrême... Pas pour moi, j'avais même l'impression que c'était un genre pour collégiens tru3 reb3lles... Rammstein, j'en avais déjà entendu le nom à propos d'accusations de nazisme, donc à mon avis, c'était encore pire que ce que j'avais pu entendre.

Entre 2009 et 2010, mes premiers pas.

Par hasard, un ami de mon père lui a vanté les mérites de Rammstein ; bien que sceptique, celui-ci a accepté d'en écouter une compilation. J'étais là, dans ma chambre, en train de glander, comme d'habitude. Bah put***, la baffe! Shocked Je n'avais jamais rien entendu de musique aussi entraînante, aussi marquante pour l'esprit, et la voix du chanteur était magnifique! Il y avait des contrastes violents dans cette musique, j'étais stupéfait de voir à quel point c'était beau. Je me suis dit, rien à foutre de savoir si c'est une bande de nazillons tout moches ou pas, rien à foutre que ce soit du Metal, rien à foutre que je déteste cette langue d'ordinaire, ça, c'est vraiment bon. J'en ai réentendu à plusieurs reprises par la suite, mon père et ma sœur y avaient pris goût eux aussi, et ils aimaient bien en mettre à fond dans al voiture, j'adorais ça. Je dis souvent que j'ai découvert Rammstein par Amerika, en réalité c'était plus probablement Mein Herz Brennt ou Sonne, mais le refrain d'Amerika, plus accessible, a fait que j'ai vite retenu cette chanson. C'est loin d'être ma préférée aujourd'hui, mais c'était une porte d'entrée, quoi. J'ai entendu par la suite que Rammstein était un groupe bien plus proche de la gauche que de l'extrême-droite, j'étais content. Alors je m'en suis fait une bonne playlist sur Deezer avec les chansons qui me tombaient sous la main, il devait y avoir Mein Herz Brennt, Engel, Mein Teil, Amour, Feuer Frei!, Amerika, Rammstein... J'en avais dans la tête toute la journée.

Ça n'a pas duré, cependant, car la quasi-totalité des morceaux de Rammstein ont été supprimé à la fin de l'été 2009 Rolling Eyes Ça m'a bien fait rager, sur le coup, j'ai pensé à m'acheter un disque, mais je ne savais absolument pas par où commencer, et puis je ne sais pas, l'idée m'est sortie de la tête... À la fin de l'année, cependant, j'étais en région Parisienne avec mon père et ma sœur pour rendre visite à la famille ; mon père avait commencé à s'acheter les albums de son côté, et on en écoutait toujours beaucoup sur les trajets en voiture, pour ma plus grande satisfaction. Ben là, en pleine nuit, je monte dans la voiture, et paf, Spieluhr! Shocked C'était la première fois que je l'entendais, cette chanson m'a ému plus que n'importe quelle autre, je ne pensais plus à rien d'autre à chaque fois qu'elle passait! En plus, c'était l'album Mutter, qui s'est depuis affirmé comme mon préféré de Rammstein, alors j'étais aux anges en écoutant ça... Je me suis demandé comment j'avais pu arrêter d'écouter quelque chose d'aussi beau, je suis allé chercher des morceaux sur Youtube puisqu'il n'y avait plus rien sur Deezer ; mon père m'a aussi montré Völkerball et a laissé le CD audio à moi et ma sœur, inutile de dire que j'étais soufflé... Alors, revenu à Nice, pas question de discuter, cette fois, j'ai foncé à Virgin (oui, bon, ça va, hein roule ) voir si je trouvais quelque chose de Rammstein... J'ai vu qu'ils avaient sorti un nouvel album, intitulé Liebe Ist Für Alle Da ; ce n'était pas les morceaux que je connaissais, du coup, j'avais conscience de prendre un risque car sa qualité n'était pas forcément équivalente à celle des précédents, mais je ne trouvais pas cela plus mal de le découvrir entièrement à son achat... Et puis, il y avait une promo dessus Hi hi Naturellement, j'ai été très surpris de voir que l'album ne sonnait pas du tout comme ce que je connaissais de Rammstein, surpris aussi par une certaine inégalité des morceaux que j'ai perçu dès la première écoute, mais j'étais dans l'ensemble très satisfait par l'album. Après cela, revenu chez mon père, j'ai emprunté tous ses albums pour m'en servir comme fond sonore en écrivant mes fan-fics, lesquelles ont pris un tour étrangement sanglant Very Happy Je connaissais déjà tous les albums par cœur.

Et puis bon, le moment est venu où je me suis dit, Rammstein, ça ne suffit pas... Le problème, c'est que c'était le seul bon groupe de Metal que je connaissais, j'ai bien essayé de me mettre à Linkin Park, ce n'était pas si mal, d'ailleurs, mais enfin bon... Alors je suis parti voir ce que recommandaient les gens sur les forums de fans de Star Wars, j'ai essayé d'écouter les gens autour de moi. À force de recherches souvent décevantes, trois groupes ont fini par sortir du lot : Depeche Mode, Muse, Nightwish. C'était de ce dernier que j'étais le plus content, put***, c'était du Metal sans être du Metal, exactement ce que je cherchais! Enfin, ce que je veux dire, c'est que l'énergie du Heavy Metal allait de paire avec de belles mélodies pour un résultat à la fois beau et entraînant... C'était parfait, quoi, c'est devenu mon groupe préféré après Rammstein. Par la suite, Metallica a été une découverte intéressante en cela que j'ai enfin commencer à me tourner vers quelque chose de vraiment représentatif du Metal, même s'il est plus Heavy que Thrash dans le cas de Metallica ; c'est là que j'ai vraiment commencé à apprécier le genre, et plus seulement des groupes isolés qui avaient un pied ailleurs. Mais c'était bien Rammstein et Nightwish mes deux chouchous. J'ai fini par intégrer U2, Noir Désir et Foo Fighters à mes playlists également, puis Kraftwerk. Après cela, suivant les conseils de fans de Star Wars lorsque j'avais parlé de Nightwish, je me suis mis à Epica, dont le son plus travaillé lui a permis de remplacer les Finlandais dans le rôle du groupe juste en-dessous de Rammstein.

Entre 2010 et 2012, à la découverte du Metal et de l'Industriel.

En effet, je me suis pointé sur R+W et j'ai commencé à faire des recherches plus précises sur le Metal, car après tout, je me rendais bien compte que c'était de là qu'étaient issus mes groupes préférés, même si beaucoup dans le genre ne me plaisaient pas. J'ai commencé par me faire la liste Wiki des inspirateurs de R+, j'avais de gros doutes sur sa fiabilité, mais c'était juste une base de départ ; j'ai bien accroché à The Sisters Of Mercy (non, rien à voir avec R+) et Oomph!, notamment, puis Ministry, j'ai eu du mal au début, mais je me suis mis à en écouter en boucle... Je me suis aussi lancé dans des recherches sur les fondations du Metal, j'ai vite accroché à Black Sabbath et Iron Maiden, à Saxon dans une moindre mesure. C'est bien sûr le Metal Industriel qui m'a vite le plus intéressé ; j'ai aimé quelques morceaux de Nine Inch Nails mais sans plus, et sur recommandation d'un métalleux fan de Star Wars, j'ai essayé Fear Factory, Static-X et KMFDM. Mon sentiment sur Fear Factory a toujours été assez mitigé, j'ai détesté Static-X, et KMFDM, aussi bizarre que ça puisse paraître, je n'ai pas accroché du tout, sur le moment. Naturellement, j'ai également essayé de m'intéresser au Metal Symphonique et au Metal à voix féminine en général car je n'avais pas oublié Nightwish et Epica, mais j'ai eu le plus grand mal à trouver des groupes vraiment intéressants... La plupart de ceux que j'ai essayé, ce n'était pas désagréable, mais ils finissaient par tous se ressembler... Il en a été quelques-uns que j'ai retenu, cependant, notamment Xandria et Leaves' Eyes, mais je me suis fait à l'idée que si ce genre pouvait produire du très bon, il donnait surtout du mauvais en pratique. J'ai aussi essayé de voir à quoi ressemblait le Metal Extrême au-delà de mes préjugés d'autrefois à travers des groupes comme Slayer ou Bathory, mais j'ai vite acquis la conviction que ce n'était pas pour moi. Je ne parle même pas de tout ce qui est grindcore/metalcore/deathcore, que je trouve tout simplement inécoutable nawak J'ai fait diverses recherches par pure curiosité, en m'appuyant notamment sur Wikipédia (oui, bon, ça va, hein^^) ou le webzine Metal-Impact... Je me rappelle notamment avoir, un soir où je cherchais un prétexte pour ne pas réviser mon contrôle de maths, cherché tous les groupes de Metal Français recensés par Wikipédia ; j'ai ainsi fait la connaissance de Malmonde, groupe très méconnu et pourtant d'excellente facture, je suis plus tard revenu sur The CNK et Punish Yourself. S'agissant du Metal Extrême, j'ai pris goût aux mélanges entre Black et Sympho par l'intermédiaire d'Antestor (qui est en fait un groupe de Unblack) et The Kovenant ; j'ai aussi essayé Dimmu Borgir, qui m'a vite lassé, et Emperor, pas mal mais je n'ai pas creusé plus que ça. Notons aussi un étrange coup de foudre pour Lacrimosa, fin 2011, quitte à choquer certains Master

Toutefois, Rammstein étant resté mon groupe préféré, j'ai voulu en savoir plus sur ce qui avait été l'autre face de sa musique à ses débuts... L'Industriel, puisque non, ça ne se limitait manifestement pas au Metal. Je suis tombé dessus avec Laibach, recommandé par un gars du 15-18 ( Laughing quand j'y pense) qui était en train de parler de R+. Je suis donc allé voir ce que c'était sur Deezer, pendant l'été 2010, et... Aaaaaargh! C'était complètement fou, la musique toute entière était faite d'évocations historiques et culturelles, au point de faire paraître vide tout ce que j'avais pu écouter jusque-là! J'étais subjugué. Impossible d'écouter autre chose pendant une semaine. Je me suis vraiment mis à adorer ce groupe, et pas seulement pour des raisons musicales, c'était tout simplement énorme... Mais j'étais aussi curieux à propos de cette étrange musique, agressive et sombre sans être du Metal... Et puis, par un complet hasard, puisque je cherchais alors en eux un groupe de Metal industriel, j'ai réessayé KMFDM ; j'avais vu leur nom dans un article Wiki sur la fusillade de Columbine, je me suis rappelé en avoir déjà entendu parler, bon je suis allé écouter quelques morceaux... Ben sur le moment, j'étais perplexe : l'ensemble me paraissait trop mou, trop redondant aussi (qu'est-ce qu'on peut penser comme conneries quand on connait mal un groupe!), et pourtant il y avait quelque chose qui m'attirait, je ne sais pas, une atmosphère bien particulière... Ça me fait drôle d'écrire ça maintenant, parce qu'au bout de quelques mois, je me suis aperçu que KMFDM me plaisait bien plus que je ne le croyais de prime abord, j'ai fait des recherches beaucoup plus approfondies, de plus en plus stupéfait par la richesse et l'inspiration de presque trente ans de discographie, et KMFDM a peu à peu fait son chemin jusqu'à devenir l'un de mes groupes préférés. Ensuite, fin 2010, Project Pitchfork, proposé par Steven Siegheil sur RammsteinWorld, a achevé de me convertir à la cause industrielle... Là encore, je me suis lancé dans des recherches sur le genre, essayant divers groupes qui m'ont généralement plu à des degrés divers. Et puis, début 2012, quand le Steven Siegheil susnommé m'a dit qu'il comptait monter un forum consacré à la musique industrielle, j'y ai vu une occasion providentielle de sortir un peu du Metal et d'échanger sur les groupes que nous connaissions déjà, R+W n'étant pas le forum idéal pour cela, ce qui m'a apporté bien des connaissances appréciables dans le genre Smile

Voilà, bon, c'est un résumé, je passe sur énormément de choses... Mais vous l'aurez compris, j'ai des goûts assez compliqués Moqueur


Dernière édition par Tanz Mitth'Laibach le Lun 21 Mai - 19:40, édité 1 fois

Tanz Mitth'Laibach
Not That I Am

Messages : 2953
Groupe favori : Project Pitchfork

http://mordraal.weebly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre parcours musical

Message par Antoine Tomberouge le Dim 18 Mar - 15:46

Arrêtez de chier sur wikipédia les gens Disappointed

Antoine Tomberouge

Messages : 3932

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre parcours musical

Message par Tanz Mitth'Laibach le Dim 18 Mar - 15:47

Bah, faut quand même dire ce qui est, on y trouve pas mal de conneries Laughing Mais c'est pratique quand on a rien d'autre sous la main, j'en conviens et c'est pourquoi je m'en sers Wink

Tanz Mitth'Laibach
Not That I Am

Messages : 2953
Groupe favori : Project Pitchfork

http://mordraal.weebly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre parcours musical

Message par R-aZZo-R le Dim 18 Mar - 23:43

Tu a déjà parcouru un bon petit chemin en 3 ans, encore un an et tu pourra t'enfiler du Terrorfakt au p'tit déj'! Le temps que les oreilles s'habituent! Very Happy

R-aZZo-R
Figure tutélaire

Messages : 2986

http://www.lastfm.fr/user/R-aZZo-R

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre parcours musical

Message par Antoine Tomberouge le Dim 18 Mar - 23:44

Et un jour tu me rejoindras sur la voie de la J-pop Embarassed

Antoine Tomberouge

Messages : 3932

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre parcours musical

Message par Tanz Mitth'Laibach le Dim 18 Mar - 23:46

R-aZZo-R a écrit:Tu a déjà parcouru un bon petit chemin en 3 ans, encore un an et tu pourra t'enfiler du Terrorfakt au p'tit déj'! Le temps que les oreilles s'habituent! Very Happy

Ce n'est pas impossible Smile

Et un jour tu me rejoindras sur la voie de la J-pop Embarassed

En même temps, même quand tu avais des goûts musicaux proches des miens, il y avait Lunatica dedans, même moi je n'écoute pas ça ninja

Tanz Mitth'Laibach
Not That I Am

Messages : 2953
Groupe favori : Project Pitchfork

http://mordraal.weebly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre parcours musical

Message par Antoine Tomberouge le Dim 18 Mar - 23:48

Lunatica ça me dit vaguement quelque chose, j'ai dit avoir apprécié ça ?

Antoine Tomberouge

Messages : 3932

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre parcours musical

Message par Tanz Mitth'Laibach le Dim 18 Mar - 23:50

Moui. Un petit groupe de Metal Sympho àlacon, ce ne sont pas les pires, ce n'est pas désagréable à l'écoute, mais enfin c'est un peu... Vide.

Tanz Mitth'Laibach
Not That I Am

Messages : 2953
Groupe favori : Project Pitchfork

http://mordraal.weebly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre parcours musical

Message par R-aZZo-R le Dim 18 Mar - 23:52



Shocked

nawak

pourkouwah

R-aZZo-R
Figure tutélaire

Messages : 2986

http://www.lastfm.fr/user/R-aZZo-R

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre parcours musical

Message par Antoine Tomberouge le Dim 18 Mar - 23:59

Hey ça s'écoute What a Face

Antoine Tomberouge

Messages : 3932

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre parcours musical

Message par R-aZZo-R le Lun 19 Mar - 0:03

Je crois même que Evanescence est encore moins abominable que ce...truc... (et c'est pas un demi compliment!). Suspect

R-aZZo-R
Figure tutélaire

Messages : 2986

http://www.lastfm.fr/user/R-aZZo-R

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre parcours musical

Message par Antoine Tomberouge le Lun 19 Mar - 0:04

Bah moi j'aime bien Evanescence donc... Hi hi Puis là ça n'est pas la même chose

Antoine Tomberouge

Messages : 3932

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre parcours musical

Message par R-aZZo-R le Lun 19 Mar - 0:08

Ceci explique cela.... pensif

R-aZZo-R
Figure tutélaire

Messages : 2986

http://www.lastfm.fr/user/R-aZZo-R

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre parcours musical

Message par Larry le Lun 19 Mar - 17:34

Les premiers Evanescence sont excellents (les EP essentiellement), par contre à partir de Fallen c'est parti en vrille à la sauce Alternative. Mais le dernier oh putain, un véritable carnage.

Mite : Maintenant j'comprends mieux pourquoi t'as un peu de mal avec le guttural, ça fait relativement peu de temps que tu écoutes du Metal, néanmoins t'as saisi l'essence de l'Indus relativement tôt. Aller, encore un ou deux ans comme l'a souligné Razzor et tu commenceras à apprécier des musiques plus extrêmes Hi hi

Larry
Techno Chicken
Techno Chicken

Messages : 1791
Groupe favori : Ironhand

http://www.youtube.com/Spoon071

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre parcours musical

Message par Aenimal le Lun 19 Mar - 18:42

R-aZZo-R a écrit: bon sauf Spiritual Front, eux ils sont géniaux sur scéne!

Cool, ils doivent passer sur Marseille en Mai... gooood
Par contre, ils officient dans un style très différent de Triarii, pour le coup

Aenimal
Génie du mâle

Messages : 1439
Groupe favori : Florent Pagnini, Pascal Zobisp

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre parcours musical

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:58


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum