Fear Factory - Unknown Demo - 1991

Aller en bas

Fear Factory - Unknown Demo - 1991

Message par Max le Dim 8 Jan - 2:28



1-Suffer Age
2-Crisis
3-Descreate
4-Echoes Of Innocence
5-Deforestation
6-Raped Souls
7-Forsaken



1991, naissance de ce qui sera l’un des groupes phares de la scène metal des nineties : Fear Factory.

Le contexte est simple : Godflesh, Ministry, NIN, et dans une moindre mesure Pitch Shifter, trustent le haut de l’affiche du metal indus. A priori, peu d’espace pour se faire une place dans le haut du panier du genre donc, mais pourtant…

Nourri au death metal, mixé aux influences de l’indus le plus glauque des Godflesh et autres Pitch Shifter, FF va nous sortir un pavé dans la mare juste après sa formation avec sa première démo en 1991...

Mélange d’indus cradasse et de death metal donc, cette démo commence avec « Suffer Age ». BAM. On sent que les gusses ne sont pas la pour rigoler… On appuie sur play avec un peu d’appréhension… Une guitare couinante sort du néant, glauque, oppressante… Puis Herrera fait chauffer la double pédale pour un démarrage en trombe, qui pose les prémices de ce que sera le futur FF de « Soul Of A New Machine » mais surtout du fabuleux « Demanufacture », dont l’excellence de ses compos tiendra aussi en partie grâce au jeu de Herrera.
Puis un court moment de flottement, et là, une voix sortie d’outre tombe, Burton growl à la mort, bien aidé en cela par la production crade et les effets d’echo omniprésents durant toute la chanson et plus généralement, durant toute la durée de l’album…

Malgré tout, cette piste même en posant l’ambiance générale est assez mauvaise car trop brouillonne et linéaire, on sent le groupe vraiment à ses tout débuts, qui ne maîtrise pas vraiment son sujet. Juste du matraquage de la batterie et des guitares, sans aucune variation de Burton dans la voix… Moyen.

Heureusement, vient ensuite l’excellente « Crisis » qui apporte plus de structuration dans la composition et surtout l’apparition de la fameuse dualité partie growlée/partie chantée qui se retrouvera dans tous les albums de Fear Factory. Pas de temps morts comme sur « Suffer Age », moins de linéarité grâce à l’alternance des chants précédemment mentionnée, avec cette voix chantée ultra malsaine et lointaine, qui fout des bons frissons dans le dos, bref du très bon.

On alterne ainsi tout le long de cet album avec du mauvais, le death metal pur et dur ne réussissant pas trop au groupe, comme le prouve « Suffer Age » ou encore « Descreate » d’une linéarité absolument désarmante… La palme revenant sûrement à « Raped Souls », 20 secondes, je croyais à un moment entendre une démo de Ultra Vomit tellement c’était court, mais le côté creux et inutile de cet interlude m’a rapidement rappelé en face de quoi j’étais…

Mais aussi le bon, avec par exemple, l’étonnamment calme « Echoes Of Innocence », courte piste d’1mn17 a l’ambiance lointaine et pesante, comme dans une sorte de cauchemar morbide et lugubre…
On peut aussi citer « Deforestation » qui reprend le même modèle de structure que « Crisis », avec des parties qui passent carrément au hurlement par certains moments (Sûrement les meilleures parties de cet album, la production ultra dégueulasse et saturée rend ces parties vraiment jouissives… Je vous laisse juge) et les parties calmes presque groovy du à l’abus d’effets d’échos sur la voix de Burton mais ma foi pas désagréable pour autant…
Les mêmes caractéristiques que précédemment citées se retrouvent sur « Forsaken », très bonne piste elle aussi, à ceci près que cette piste est plus longue et un poil plus répétitive de ce fait…

En conclusion, un premier jet plutôt mitigé, soufflant le chaud ( « Forsaken », « Déforestation »…) et le froid (« Descreate », « Raped Souls »…)… Une démo au final sympathique sans plus, les très bonnes pistes étant éclipsées par la médiocrité de certaines autres, mais néanmoins indispensable pour comprendre les origines du son de Fear Factory qui malgré le virage plus indus que death amorcé lors de « Demanufacture » garde toujours au fil du temps des dénominateurs communs qui font le son FF, malgré des albums en demi-teinte par la suite voire complètement ratés…
avatar
Max
Trop linéaire

Messages : 2437
Groupe favori : The Young Gods

http://machineryattack.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fear Factory - Unknown Demo - 1991

Message par Antoine Tomberouge le Sam 28 Juil - 20:27

J'adore la pochette. J'écouterai ces démos à l'occase
avatar
Antoine Tomberouge

Messages : 3932

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum