Project Pitchfork - Eon : Eon - 1998

Aller en bas

Project Pitchfork - Eon : Eon - 1998

Message par Tanz Mitth'Laibach le Sam 4 Fév - 17:57

Pays : Allemagne
Date : 1998
Genre : Electro-Dark/Darkwave



Après un an à écouter Project Pitchfork avec un intérêt croissant, le moment est venu où j'ai eu envie de commencer à acheter ; c'est Eon : Eon qui m'est apparu comme le meilleur choix pour débuter. L'album est sorti à un moment où Project Pitchfork n'avait sans doute plus grand chose à se prouver, actif depuis le début des années 90, il avait déjà fourni son comptant de bonne musique, j'ai notamment entendu de très bonnes pistes sur les albums Io et Alpha Omega, mais le groupe est loin de s’essouffler avec Eon : Eon, l'album se caractérise non seulement par son efficacité mais encore par sa richesse : on peut penser aussi bien aux piliers de la scène Electro-Indus comme Front Line Assembly qu'aux cousins éloignés de la synthpop. Comme souvent chez Project Pitchfork, on a aussi bien une musique électronique mécanisée, froide et répétitive que des passages plus doux, rêveurs, qui nous emmènent ailleurs...

On sent cette dualité dès le début de l'album : on commence ainsi par Carnival au refrain doux et subtilement hypnotisant, elle attire avec le charme de quelque rêve à demi oublié et nous fait délicatement entrer dans l'album ; et puis soudain, alors que le morceau résonne encore dans notre esprit, on enchaîne sur Realm Center, nettement plus froide et énergique, mais avec un charme égal. On peut être un peu déconcerté à la première écoute, mais on s'y fait, d'autant que les chansons de bonne qualité. La troisième chanson, Hunted, réussit l'exploit de marier impeccablement la face Indus et l'ambiance sombre et envoûtante, et cette fois-ci, on se laisse entraîner une fois pour toutes dans le monde de Project Pitchfork... Tout l'album se déroule ainsi, la face industrielle de Project Pitchfork est présente sur des morceaux à l'énergie mécanique, ce sont Resist, Rescue ou encore l'excellent Wish qui est probablement la chanson la plus entraînante de l'album à mon goût, mais Project Pitchfork nous livre aussi des morceaux plus calmes aux refrains obsédants tels que Karma Monster, Eon (si celle-là ne vous fait pas penser à du Kraftwerk!) ou Orange Moon. Mais il est à noter que même sur les morceaux les plus Indus, le chant au moins les démarque de leurs petits camarades, admirablement nuancé. Tous ces morceaux ont chacun leur charme propre et sont très bien inspirés, mais je voudrais rendre grâce plus particulièrement à des morceaux qui n'entrent finalement dans aucune de ces deux catégories, ou plutôt qui présentent les attraits des deux à la fois, je pense à Our Destiny, Hunted que j'ai déjà cité, et I Live Your Dream qui se démarque de l'ambiance sombre du reste de l'album, les passages les plus calmes sont ici faits d'une poignée de notes claires qui font un bien fou à la chanson, et à nous aussi! C'est un peu le calme après la tempête, cette chanson enrichit à merveille l'album ; en fait, j'ai l'impression de deviner le successeur de l'album dans cette chanson, Daimonion. On termine sur un morceau de la catégorie "Indus bien répétitif comme on aime", Steelrose, bon, j'avoue que j'aurais préféré terminer avec I Live Your Dream, mais qu'importe, le morceau ne vient pas démentir la qualité des précédents, bien que le chant soit ici peut-être un peu plus classique.

Si vous tenez à vous faire une idée de la qualité de l'album par vous-même, je pense que les morceaux les plus remarquables sont Hunted, Karma Monster et Wish, mais ça n'engage que moi, naturellement ; et surtout, il faut bien comprendre que toutes les chansons ont leur atmosphère propre ici, Project Pitchfork ne verse jamais dans le convenu ou le réchauffé sur cet album, il n'y a pas une chanson en trop, Steelrose comprise. À vrai dire, j'ai le plus grand mal à trouver quelque chose à reprocher à cet album, tant le travail de Project Pitchfork m'apparaît honnête et bien inspiré tout le long ; une certaine longueur, peut-être? Il est vrai qu'avec treize chansons, on peut éprouver une certaine lassitude, mais elles sont toutes de qualité, aussi je ne crois pas que le problème se pose véritablement.

En conclusion, c'est un album à la fois foutrement bien fichu et riche : on y trouve à la fois l'électronique mécanique et répétitive de l'Indus qui apporte son énergie à l'album, et des passages plus calmes, qui gardent parfois une certaine froideur, et on pense alors à Kraftwerk, mais plus souvent sombres et subtilement tristes. C'est un album de mariages, d'équilibres, plein de finesse et de contrastes, et par-là même original, comme l'est le groupe qui l'a produit en général. Il peut paraître quelque peu difficile à saisir à la première écoute, mais il ne tarde pas à apparaître pour ce qu'il est vraiment : fascinant.

1/ Carnival
2/ Realm Center
3/ Hunted
4/ Resist
5/ Rescue
6/ Karma Monster
7/ Our Destiny
8/ Eon
9/ Orange Moon
10/ Dreamer
11/ Wish
12/ I Live Your Dream
13/ Steelrose


Dernière édition par Tanz Mitth'Laibach le Sam 3 Mar - 22:33, édité 2 fois
avatar
Tanz Mitth'Laibach
Not That I Am

Messages : 2953
Groupe favori : Project Pitchfork

http://mordraal.weebly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Project Pitchfork - Eon : Eon - 1998

Message par R-aZZo-R le Sam 4 Fév - 22:08

Carnival I love you
Steelrose I love you
Rescue I love you

Belle chronique, superbe disque!
avatar
R-aZZo-R
Figure tutélaire

Messages : 2986

http://www.lastfm.fr/user/R-aZZo-R

Revenir en haut Aller en bas

Re: Project Pitchfork - Eon : Eon - 1998

Message par Tanz Mitth'Laibach le Sam 4 Fév - 23:34

Merci! j'avoue que j'ai été bien embêté pour distinguer des titres, vu la qualité très égale de l'album Surprised
avatar
Tanz Mitth'Laibach
Not That I Am

Messages : 2953
Groupe favori : Project Pitchfork

http://mordraal.weebly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Project Pitchfork - Eon : Eon - 1998

Message par warmachine le Sam 25 Fév - 18:15

C'était encore le "bon temps"... Ce qui a été fait après m'a laissé un peu perplexe (à part la Nun trilogy).

J'ai découvert le groupe en 1997 en faisant la sécurité pour eux sur scène, une belle claque et un super concert. J'ai eu l'occasion de les recroiser, très sympathiques.
avatar
warmachine

Messages : 131
Groupe favori : Nine inch nails

http://www.reverbnation.com/x10

Revenir en haut Aller en bas

Re: Project Pitchfork - Eon : Eon - 1998

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum